Le Comte Ory - Denis Podalydès
Le Comte Ory - Denis Podalydès
Le Comte Ory - Denis Podalydès
Publicité
Résumé

Le maître de l’Opéra bouffe, on retrouve le tempérament de Rossini : gourmand, joyeux, valorisant l’intrigue sentimentale, mondain aussi, il était un symbole de la mélomane parisienne de l’époque. Aujourd'hui, c'est Julie Fuchs et Jérémie Rhorer qui nous parlent du compositeur.

avec :

Julie Fuchs (Soprano), Jérémie Rhorer (Chef d'orchestre et compositeur (Paris 1973)).

En savoir plus

Deux opéras qui mêlent amour courtois et libertinage, mettant en scène un jeu de masque pour une pièce qui joue avec le désir, honneur et chasteté, culpabilité. Rossini apparaît comme un compositeur qui exalte les passions avec légèreté, sans drame. Est-ce ce qui fait l'intemporalité du compositeur ? 

Le chef d’orchestre Jérémie Rhorer, que l'on connaissait pour ses directions de Mozart, s'attaque pour la première fois à Rossini avec le Barbier de Séville, Il Barbiere di Siviglia,

Publicité

Rossini est devenu l'archétype de l'Opéra-Bouffe. Il a crée des canons insurpassables, dans ce siècle qui va s'enfoncer dans le sérieux, avec Wagner, Strauss... Jérémie Rhorer

Jérémie Rhorer
Jérémie Rhorer
- © Elodie Crebassa

L'humour musical de Rossini se manifeste par des recettes spécifiques, la frénésie, les répétitions à l'infini, les crescendo, C'est une science des effets. Jérémie Rhorer

Le Barbier de Séville
Le Barbier de Séville
- © Vincent Pontet

La soprano Julie Fuchs, qui jouera la vertueuse Comtesse Adèle dans le Comte Ory, de Rossini, en répétition dirigé par Louis Langrée avec l’orchestre des Champs Elysées dans une mise en scène de Denis Podalydès, dans des décors d'Eric Ruf et des costumes de Christian Lacroix.

Julie Fuchs
Julie Fuchs
- © Patrick Bernard/Quentin Salinier

On peut faire tellement de choses avec le même texte et les mêmes musiques... Chaque mise en scène apporte quelque chose de différent. Julie Fuchs

Retrouvez le Comte Ory :

Opéra Comique : du 19 au 31 décembre 2017 

Opéra Royal de Versailles : 12 et 13 janvier 2018

Il Barbiere di Siviglia :

À Marseille en février et au Luxembourg en février et mars.

Sons diffusés :

Extrait Il Barbiere di Siviglia, Théâtre des Champs Elysées, 2017

Rossini, Le Comte Ory en proie à la tristesse, Orchestra dell'Arena di Verona, dir. Placido Domingo, 2013

Archive, Le journal du classique, Radio Classique, 04/12/2017

Julie Fuchs, Ave Maria, 09/12/2017

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Claire Mayot
Production déléguée
Charlotte Roux
Réalisation
Chloé Leblond
Collaboration
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation