Russell Banks
Russell Banks
Russell Banks ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Russell Banks ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Russell Banks ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Publicité
Résumé

Russell Banks nous emmène en voyage. A travers son nouveau recueil de récits, il traverse le globe de La Havane à Édimbourg, nous confie ses souvenirs de vie et s'interroge sur son métier d'écrivain. Des histoires particulières d'un écrivain engagé mêlées au fil des événements politiques.

avec :

Russell Banks (écrivain américain).

En savoir plus

Dans la vie, il est un écrivain résolument engagé. Dans ses pages, il décrit avec force les expériences sensibles de personnages fatigués par le poids de la vie, et souvent marginalisés par la société. Le tout infusé par ses propres souvenirs d'enfance. Si certains le classent déjà dans les classiques de la littérature américaine, Russell Banks en est certainement déjà une figure incontournable. Parmi ses romans importants, citons par exemple Affliction (1989) ou De beaux lendemains (1991). C'est lui également qui avait adapté Sur la route de Jack Kerouac pour l'adaptation de Francis Ford Coppola. Cette fois-ci, c'est sur sa propre route qu'il nous entraîne avec son ouvrage Voyager. Il y livre ses souvenirs de grand voyageur, des récits autobiographiques qui se lisent comme des histoires romanesques à travers le monde, où le héros porte un regard lucide sur ses choix, ses amours, ses expériences. C'est en tout cas jusqu'à Paris qu'il voyagera cette fois-ci pour s'installer aujourd'hui autour de notre Grande Table. L'écrivain américain Russell Banks est notre invité du jour.

Voyager de Russell Banks est paru aux éditions Actes Sud.

Publicité

"Ce livre était pour moi une tentative de craquer certains mystères profonds de ma vie : le mariage, par exemple."

**"**Réduire ces voyages à la forme narrative c'est voir ce qu'il y a au-delà, et en approchant le vieillissement, approcher la mort."

"En tant qu'écrivain je refuse de juger, sentimentaliser, faire partie d'une idéologie et d'une plate-forme politique"

"par contre ma responsabilité en tant que citoyen américain est grande et explique mon activisme et mes différents combats".

"Cette nouvelle Amérique de Trump est toujours difficile à accepter et comprendre : mais il était inévitable qu'un tel être arrive au pouvoir"

"Mes personnages auraient voté Trump : car ce sont des abandonnés, et on a exploité leur solitude et leur aliénation"

Russell Banks, La Grande Table

Sons diffusés :
-
On The Road, Jack Kerouac, CD sur la "Beat Generation", 1959

_______________

Dans la deuxième partie de l'émission, Vincent Tiberj esquisse le profil du nouvel électeur...

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation