"Jack the Ripper - The Whitechapel Murders - The Mysteries of the East End ", 1888 - Il s'agit d'une publication sur Jack l’éventreur publiée au moment de l'affaire
"Jack the Ripper - The Whitechapel Murders - The Mysteries of the East End ", 1888 - Il s'agit d'une publication sur Jack l’éventreur publiée au moment de l'affaire
"Jack the Ripper - The Whitechapel Murders - The Mysteries of the East End ", 1888 - Il s'agit d'une publication sur Jack l’éventreur publiée au moment de l'affaire ©AFP - Costa/Leemage
"Jack the Ripper - The Whitechapel Murders - The Mysteries of the East End ", 1888 - Il s'agit d'une publication sur Jack l’éventreur publiée au moment de l'affaire ©AFP - Costa/Leemage
"Jack the Ripper - The Whitechapel Murders - The Mysteries of the East End ", 1888 - Il s'agit d'une publication sur Jack l’éventreur publiée au moment de l'affaire ©AFP - Costa/Leemage
Publicité
Résumé

Le fait divers remplit les journaux. Bouleversant, sordide ou étonnant, ce genre d'information est pourtant très suivi du public. D'où vient cette fascination pour le fait divers et comment expliquer sa place dans les médias ? Emmanuel Blanchard et Dominique Kalifa sont nos invités.

avec :

Dominique Kalifa (Historien, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Emmanuel Blanchard (Maître de conférences au département de science politique de l'Université de Versailles-Saint-Quentin, chercheur rattaché au CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales)).

En savoir plus

"Un des ingrédients fascinants du fait divers, c'est le caractère irrésolu de l'affaire."

Emmanuel Blanchard

Publicité

"Avec l'affaire Lady Di, c'est paradoxalement le récit médiatique qui va accuser le récit médiatique d'être coupable."

Dominique Kalifa

Dès le XIXe siècle, la frénésie pour le fait divers s'empare de la presse et de ses lecteurs. Le fait divers, entre information et mythe, intrigue, bouleverse, choque. Il confronte une société à ses peurs et à ses anxiétés, et interroge les limites de ce qui constitue l'humanité. Roswell, Lady Di, Jack l'éventreur, l'affaire Violette Nozières... Avec leur passionnante série documentaire en dix épisodes Faits divers, l'Histoire à la Une, l'historien Dominique Kalifa et le réalisateur Emmanuel Blanchard nous expliquent la façon dont le fait divers va progressivement devenir un genre d'information - et de récit - exploité par la presse, mais aussi par l'art qui va parfois contribuer à "mythifier" certains événements (cinéma, littérature, bande dessinée, etc.).

Du 9 septembre au 7 octobre 2017, la série documentaire Faits divers, l’Histoire à la Une, est diffusée chaque samedi (2 épisodes hebdomadaires) à 16h30 sur Arte.

27 min
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Claire Mayot
Production déléguée
Charlotte Roux
Réalisation
Chloé Leblond
Collaboration
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation