Publicité
En savoir plus

Dernière partie de La Grande Table avec Henri Godard , professeur émérite de littérature française du XXe siècle à l'Université de la Sorbonne.

Éminent spécialiste de Louis-Ferdinand Céline, il a publié de nombreux ouvrages à son propos, dont son tout dernier A travers Céline, la littérature , paru chez Gallimard, en même temps que la réédition de son Poétique de Céline , paru initialement en 1985.

Publicité

Godard y explique les raisons de sa passion et de sa fascination pour l'oeuvre de Céline, raisons à chercher notamment dans les enjeux de création littéraire que son oeuvre, composée à la fois de romans géniaux et de pamphlets détestables, pose.

Bérénice Levet , philosophe est aux côtés de Caroline Broué et de Frédéric Métézeau.

Pour moi, Céline a toujours été un point d'ancrage pour réfléchir à la littérature, du fait notamment qu'il est un cas limite.

Henri Godard
Henri Godard
© Radio France - CM

Dans son cas, il faut réagir contre la réduction au style, même si lui-même a dit qu'il était un homme à style et non à idées. Le style est certes son atout majeur, mais il n'y aurait pas de style sans tout le reste. J'ai essayé de trouver une forme de convergence entre les formes de l'imaginaire et les formes d'écriture.

La mort est un point de rencontre chez Céline. Elle est double : elle est ce qu'on ne peut pas ne pas fuir et en même temps elle est ce qui fait sentir la vie, et qu'on doit donc rechercher.

Aujourd'hui, Céline est reconnu à travers certains de ses livres, mais il reste encore beaucoup à découvrir. Ses romans restent tous liés par une continuité du style.

A propos de la notice de présentation de Céline qu'Henri Godard a écrite en 2011 lorsque le Ministre de la Culture, Frédéric Mitterand, l'avait inscrit au nombre des personnalités à célébrer (après une vive polémique, son nom fut finalement retiré de la liste) : J'ai eu tort d'accepter de faire cette notice. Je voudrais que Céline soit lu intelligemment. Et je pensais que cette notice y contribuerait. J'avais tort, et raison à la fin de Céline scandale en déclarant : « Céline s’est mis à jamais hors de toute consécration officielle ».

Retrouvez les Idées au quotidien de Raphaël Bourgois à 13h25 : il poursuit la réflexion littéraire avec l’éditorial du dernier numéro de la revue Vacarme , consacré aux mots. Les noms propres nous ont trahis, place aux noms communs !

Et écoutez ou réécoutez la première partie de La Grande Table avec Dante Desarthe et **Arnaud Desplechin ** en cliquant ici.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Brigitte Masson
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Somany Na
Réalisation
Thibaut Sardier
Collaboration