Pierre Bourdieu
Pierre Bourdieu  ©AFP - ULF ANDERSEN / Aurimages
Pierre Bourdieu ©AFP - ULF ANDERSEN / Aurimages
Pierre Bourdieu ©AFP - ULF ANDERSEN / Aurimages
Publicité

Marc Joly, sociologue, fait paraître Pour Bourdieu, une défense du sociologue contre ceux qui l'accusent de déterminisme, aussi bien qu'une défense de la sociologie contre l'arraisonnement de la philosophie.

Avec
  • Marc Joly sociologue, chargé de recherche au CNRS (laboratoire Printemps UVSQ)

Bourdieu, au-delà du mythe.

"Le sociologue doit construire une théorie de la pratique toujours plus exacte, plus scientifique." Marc Joly 

Publicité

Figure de la sociologie, admiré et contesté : plus de quinze ans après sa mort, l’auteur de La Reproduction, de La Distinction ou encore de La Misère du monde continue à faire débat. 

Il aurait scindé la sociologie en deux : d’un côté ses partisans, tenants du déterminisme social, défendant le poids des structures sociales; de l’autre les tenants d’une sociologie individualiste, partisans de la liberté de chacun. 

Dans son dernier ouvrage, Marc Joly prend position : Pour Bourdieu. Ce sociologue - spécialiste de Norbert Elias - montre dans son précédent ouvrage La Révolution sociologique l'émergence à la fin du XIXe siècle d'un nouveau régime de pensée scientifique transnational qui vient bouleverse nos représentations de l’existence humaine. 

Bourdieu, c’est la domination, le capital, la violence symbolique ou encore la théorie des champs. Un passage en revue critique des propositions bourdieusiennes dont Marc Joly dit vouloir questionner la pertinence scientifique, en questionnant les idées reçues. 

"Bourdieu a voulu réintroduire, avec la notion d'habitus, l'idée de stratégie des agents, pour critiquer une vision mécanique, intellectualiste des comportements." Marc Joly

Sons diffusés : 

Pour (ré)écouter la première partie de l'émission : 

La Grande table (1ère partie)
28 min

L'équipe