France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Catherine Perret
Catherine Perret
© Radio France

Suite à la publication par le Sénat américain du rapport sur la toture pratiquée par la CIA, Caroline Broué et Mathieu Laurent ouvrent un débat sur la torture en démocratie. Pour cela, ils reçoivent la philosophe Catherine Perret auteure de L'Enseignement de la Torture qui sera accompagnée du philosophe Mathieu Potte-Bonneville .

La vraie question est : qu'est ce qui fonde le silence du torturé ? Notre civilisation occidentale a tout fait pour ériger l’individu comme un être lavé et purifié de son lien à l’espèce. La promotion de cela et de la responsabilité exclusive de l’individu, vient d’une volonté d’oublier que nous sommes tous dépendant de notre condition humaine.

Publicité

Mon livre part du témoignage de Jean Améry pour en faire une matière de réflexion philosophique. La souffrance est toujours envisagée du point de vue de la victime mais on ignore à quel point elle peut devenir une arme, une force. Penser la souffrance c’est penser ce que c’est qu’être humain.

Tout mon travail tourne autour de l’idée qu’il y a une corporéité qui émerge de la torture, et surtout de la résistance à la torture. Mon livre montre comment deux corporéités différentes s’affrontent : d’un coté le corps solitaire du nazi, et de l’autre le corps solidaire du torturé.

Pour réécouter la première partie de l'émission intitulée "La médecine narrative", cliquez ici.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Boris Pineau
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Thibaut Sardier
Collaboration