Michel Serres
Michel Serres
Michel Serres ©AFP - MANUEL COHEN / MCOHEN
Michel Serres ©AFP - MANUEL COHEN / MCOHEN
Michel Serres ©AFP - MANUEL COHEN / MCOHEN
Publicité
Résumé

Michel Serres, philosophe, fait paraître C’était mieux avant ! (Editions Le Pommier, août 2017).

avec :

Michel Serres (Philosophe).

En savoir plus

Le manifeste anti-déclinisme du philosophe Michel Serres. 

"La révolution immatérielle bouleverse la pédagogie. Il faut à la fois tenir compte de l'état des choses, et tenir compte de la tradition." Michel Serres

Publicité

L’auteur de Petit Poucette affiche son ras-le-bol devant les râleurs de tous poils, riches et bavards, devenus majoritaires, ces colériques qui nous assènent « C’était mieux avant », titre de ce bref essai paru aux éditions du Pommier. 

Or, « avant », lui, il y était : né en 1930, dans l’entre deux guerres, passé par l’école navale, puis le rue d’Ulm, docteur en philosophie en 1968, ce « voyageur infatigable de la pensée » en a vu d’autres et se réjouit de ne pas encore tout vu. Comme Érasme et son éloge ironique de la folie, il fait ici un éloge paradoxal du passé. De ce « XXe siècle politique qui enchanta notre enfance », peuplés d’hymnes et de drapeaux, de cet avant où « nous fûmes guidés par Mussolini et Franco, Hitler, Lénine et Staline, Mao, Pol Pot, Ceausescu… rien que des braves gens », de cet avant où on mourrait à la guerre et où le mensonge régnait. 

Aucune nostalgie, aucune, pour ce temps où chacun était renvoyé à ses origines, sa classe, sa religion…. Parole d’expert ! 

Notre philosophe académicien et grand public ne clame pas pour autant : « c’est tellement mieux aujourd’hui ». Et se garde la possibilité de rêver : ce sera « mieux après ».

"Tout moyen de communication est la meilleure et la pire des choses. Avec internet, on peut faire le meilleur comme le pire. C'est la pratique qui compte." Michel Serres

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Claire Mayot
Production déléguée
Charlotte Roux
Réalisation
Chloé Leblond
Collaboration
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation