La pre-COP22 à Marrakech le 18 octobre 2016
La pre-COP22 à Marrakech le 18 octobre 2016
La pre-COP22 à Marrakech le 18 octobre 2016 ©AFP - STRINGER
La pre-COP22 à Marrakech le 18 octobre 2016 ©AFP - STRINGER
La pre-COP22 à Marrakech le 18 octobre 2016 ©AFP - STRINGER
Publicité
Résumé

Antonin Pottier, chercheur au Cerna, École des mines de Paris, tente de démontrer les responsabilités du discours économique dominant dans la minimisation de la gravité du réchauffement climatique. Il fait paraître l’essai "Comment les économistes réchauffent la planète" (Seuil).

avec :

Antonin Pottier (chargé de recherche au Cerna, École des Mines, auteur de "Comment les économistes réchauffent la planète" (Seuil)).

En savoir plus

"L'Accord de Paris est pour la première fois un accord universel sur le climat." Antonin Pottier, La Grande Table

La COP 22 s’ouvre aujourd’hui à Marrakech jusqu’au 18 novembre 2016 avec comme président Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères marocain. Vendredi dernier, l’accord de Paris sur le climat, qui a pour but de freiner la hausse des températures et de lutter contre le dérèglement climatique, est entré en vigueur. Antonin Pottier répond à tout cela dans son essai paru au Seuil : « Sommets de la dernière chance, rapports scientifiques, mobilisations citoyennes : à voir la fébrilité des sociétés et des gouvernements, on pourrait croire que le réchauffement climatique est une découverte récente. » Antonin Pottier pointe la responsabilité de la pensée économique dominante, appelée tantôt mainstream ou orthodoxe, dans la minimisation de la gravité du réchauffement climatique. Selon lui, les économistes s’intéressent principalement à la question des marchés et envisagent le climat par ce prisme-là.

Publicité

"Le discours économique se construit en reprenant les mantras de la profession." Antonin Pottier, La Grande Table

En première partie de La Grande Table, nous parlons littérature avec l'écrivain jamaïcain Marlon James.

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation