Emission spéciale à Berlin - 2ème partie

France Culture
France Culture
Publicité

A la veille des élections fédérales allemandes, **émission spéciale en direct de Berlin, ** l'occasion pour la Grande table de se faire l'écho du débat intellectuel et de l'actualité culturelle Outre-Rhin.

Entretien avec Christina Weiss ** par Raphaël Bourgois, ancienne ministre de la culture et des médias de G. Schröder (2002-2005). Puis, au cœur de la Berlin Art Week , La Grande Table réunit pour cette émission trois acteurs de la vie artistique berlinoise :

Publicité

Thomas Köhler, directeur de la Berlinische Galerie, Lucie Desamory , plasticienne belge installée à Berlin et Bénédicte Savoy, historienne de l'art et professeure.

Traduction assurée par Susanna Bartilla.

Bénédicte SAVOY : « Berlin ville très vivante ? Ça c’est un mythe. La création est possible parce que l’on peut respirer. C’est la tranquillité de Berlin qui permet la création. »

Lucie DESAMORY : « à Berlin, en tant que jeune artiste, si on n'expose pas dans une grande galerie, c’est très difficile d’avoir une reconnaissance et de rencontrer un écho dans le public. »

Thomas KÖHLER : « Ce que j’aime c’est l’atmosphère internationale de Berlin. Il y avait beaucoup de boursiers internationaux dans les années 1960 et c’est quelque chose qui s’est amplifié depuis 1989. J’aime beaucoup cet aspect de la ville. »

En partenariat avec la revue Books ,** Delphine Veaudor** nous parle dans sa chronique du rapport que les Allemands entretiennent avec leur école. Comme en France, cette relation n’est pas un long fleuve tranquille.

Son diffusé

  • extrait des Brandt Brauer Frick

R etrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la première partie de l'émission spéciale du 20 septembre cliquez ici.

L'équipe