France Culture
France Culture
Publicité

Dans le cadre de la "Journée spéciale Rwanda" organisée par France Culture, vingt ans après le génocide de 1994, La Grande Table reçoit l'écrivain Jean Hatzfeld , auteur de* Englebert des Collines* (Gallimard) et de *Récits des marais rwandais * (Editions du Seuil).

A l'époque du génocide de 1994, Jean Hatzfeld était l'envoyé spécial du journal Libération . Il est retourné au Rwanda dès 1997 et a consacré trois récits à son expérience rwandaise, tirés de ses nombreuses rencontres et de ses observations de terrain. Ces trois livres sont devenus des ouvrages inoubliables pour ceux qui les ont lus.

Publicité

Avec Dans Le nu de la vie * (2000), Jean Hatzfeld s'est intéressé aux rescapés tutsis. * Son ouvrage suivant, * Une saison de machettes * (2003), est consacré aux tueurs hutus, que l'auteur a interrogés. Le troisième volet, *La Stratégie des antilopes * (2007), peint l'impossible réconciliation rwandaise, que Jean Hatzfeld appelle le "vertigineux voisinage des bourreaux et des victimes". Ces récits sont désormais réunis dans un même volume, *Récits des marais rwandais * (Editions du Seuil, 2014).

Son récit Englebert des Collines , qui paraît chez Gallimard, est consacré au personnage fantasque d'Englebert Munyambonwa, rescapé des brousses de Nyiramatuntu, dont **Jean Hatzfeld ** est devenu l'ami.

Jean Hatzfeld
Jean Hatzfeld
© Radio France - CM

Cette histoire ne me quitte pas. Cette histoire me passionne, me fascine, me hante un peu aussi. L'idée de l'extermination est une idée assez mystérieuse. C'est une histoire sans fin. Les questions qu'elle pose amènent des réponses qui suscitent de nouvelles questions.

Beaucoup de gens se revendiquent Rwandais, c'est encouragé par l'Etat, mais il n'y a aucune punition contre ceux qui se revendiquent Tutsis ou Hutus, c'est tout à fait permis. Les rescapés tutsis n'ont aucune gêne à se réclamer Tutsis.

Un témoignage est un acte volontaire. Là, il n'y a pas d'acte volontaire. C'est moi qui vais chercher les gens, qui vais chercher leur parole. Je brusque le silence, d'une certaine façon. J'enregistre tout, je retranscris tout, et je fais ensuite un travail de montage. Mon propos, c'est vraiment faire du texte et créer un univers littéraire.

Sons diffusés

Boubacar Boris Diop, "La Grande Table", France Culture, 13 janvier 2014.

Esther Mujawayo, "Cosmopolitaine", France Inter, 19 mars 2006.

"Shira Iyo Ntimba", interprété par Annonciata Kamaliza.

> Le Rwanda, 20 ans après : cette commémoration fait l'objet de la critique des libraires. A retouver sur le site de notre partenaire PAGE des libraires.
Écoutez ou réécoutez la première partie de La Grande Table avec **Benjamin Rutabana ** en cliquant ici.

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Brigitte Masson
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Somany Na
Réalisation
Thibaut Sardier
Collaboration
Delphine Veaudor
Chronique