Ancienne école. ©Getty - Gchutka
Ancienne école. ©Getty - Gchutka
Ancienne école. ©Getty - Gchutka
Publicité
Résumé

Alors qu'on croyait que le débat entre Républicains et pédagogues était dépassé, Jacques Julliard affirme aujourd'hui que ce n'est pas ce débat qui est fini, mais bien l'école avec son livre "L'école est finie".

avec :

François Dubet (Sociologue, directeur de recherche à l'EHESS), Jacques Julliard (Historien, journaliste et essayiste).

En savoir plus

L'école de Jules Ferry doit-elle être pensée comme le modèle de l'école républicaine? L'évolution de l'école est-elle le résultat d'une dégradation ou bien d'une évolution lui permettant de mieux s'adapter à la société? Comment repenser une école adaptée à notre réalité, qui ne passe pas "à côté des nécessités du moment", tout en maintenant les idéaux républicains qui sont à son fondement? Comment maintenir cet espace comme un espace d'unité et d'accord entre les citoyens?

" L'école est finie" mais de quelle école s'agit-il? Ce constat est-il lié à une forme de nostalgie "républicaine identitaire" de l'école de Jules Ferry comme modèle de l'éducation?

Publicité

Jacques Julliard  : "L'éducation est aussi une éducation à la citoyenneté ; je ne crois pas qu'on puisse faire de la morale à l'école, mais on peut éduquer le citoyen. Il y a un recul du civisme dans l'école." (…) "L'école doit être un milieu séparé, un milieu de respect, de savoir, un milieu paisible et non pas l'expression de toutes les violences de la société. Elle doit se présenter comme une contre-société, contre la société de la violence, de l'argent…"

François Dubet  : "On accuse l'école sur l'émergence de jeunes terroristes, mais on pourrait dire aussi ce sont des quartiers dévastés, on pourrait dire c'est un racisme ambiant, la fin d'une société industrielle, la crise de la famille, l'absence d'offre spirituelle faite aux jeunes… : il y a mille raisons."

Ce soir le documentaire "Profs en territoires perdus de la république"  sera diffusé sur France 3 à 23h15.

Retrouvez ici la première partie de l'émission avec le comédien Charles Berling qui joue dans la tragédie sociale d'Arthur Miller, Vu du pont , mise en scène au théâtre de l'Odéon par Ivo Van Hove.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Clémence Mary
Collaboration