Une de Charlie Hebdo
Une de Charlie Hebdo
Une de Charlie Hebdo
Une de Charlie Hebdo
Publicité

On a cru pendant longtemps que le blasphème tombait en désuétude, que le délit de blasphème était dépénalisé partout en France. On pensait la notion anachronique, or il n'en est rien…

Au regard de l'histoire, peut-on parler d'un retour du blasphème ou bien d'une notion qui n'est plus nulle part car elle est absolument partout ?
Avec Alain Cabantous,  professeur d'histoire moderne à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, fait paraître Histoire du blasphème en Occident – XVI – XIXe siècle  (Albin Michel, mai 2015) et Ghaleb Bencheikh , théologien, philosophe, président de la Conférence mondiale des religions pour la paix.

5 min

La notion de blasphème est éclatée parce que la notion de sacralité aussi s'est éclatée. On a deux choses, à la fois une espèce de crispation sur des phénomènes identitaires confessionnel et l'éclatement du sacré.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Boris Pineau
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Thibaut Sardier
Collaboration
Delphine Veaudor
Chronique