Publicité
En savoir plus

Le prix Nobel de la paix a été remis cette année au Dialogue national tunisien, pour sa "contribution à la construction d'une démocratie pluraliste". Rencontre avec Samir Cheffi, lauréat de ce prix Nobel de la paix en tant que secrétaire général de l'Union Générale du Travail Tunisien, et Lassaad el Asmi, président de l'université de Carthage, soutien à la candidature de l'UGTT. Où en est la construction démocratique en Tunisie? Quel rôle peuvent jouer le dialogue social et la participation dans sa construction?

Samir Cheffi
Samir Cheffi
© Reuters

Samir Cheffi nous explique ce que représente ce prix pour la société tunisienne qui fait face à de grandes difficultés dans son combat pour la démocratie. Il nous parle de la situation de son pays et en appelle à la solidarité de son peuple. Son mot d'ordre : le consensus, notion sur laquelle Beligh Nabli l'interroge aujourd'hui. Avec lui, le président de l'université de Carthage, Lassaad el Asmi, nous parle notamment de la situation et de l'engagement de la jeunesse tunisienne.

Publicité

Lassaad el Asmi : "Le dialogue national a joué un rôle crucial dans l'évolution de notre pays. L'UGTT est la principale organisation qui a initié ce dialogue."

"Ce qui reste à faire dans le processus démocratique, c'est l'installation de structures locales, de manière à faire participer le maximum de composantes de la vie publique. Le processus qu'il va falloir réussir c'est la décentralisation."

Samir Cheffi : "Je considère le prix comme un salut à la société tunisienne (...) comme un message d'espoir nouveau pour tous ceux qui travaillent dans le champ politique et qui croient aux notions de solidarité, de travail commun, d'espoir et d'amitié pour aboutir à une société meilleure."

**Beligh Nabli ** : "Il faut assumer la part de rapport de force et de dissensus si on ne veut pas aboutir à un décalage entre une vitrine institutionnelle appelant au consensus et de l'autre une réalité sociale extrêmement tendue, un désenchantement démocratique qui est une contre-révolution."

** Son diffusé, choix de l'invité :**

Mohamed Abdelwahab, Ya nesmet elhorria

Réécoutez ici les discours prononcés dans le passé par les lauréats du prix Nobel de la paix, mis en ligne sur France culture.

Rendez-vous ici sur le site de l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS).

Cliquez ici pour vous rendre sur le site du Prix Nobel.

Retrouvez ici la première partie de l'émission sur la publication du roman inédit de Harper Lee : *Va et poste une sentinelle. *

**** > dans nos archives, retrouvez ici une sélection de discours tenus par les prix Nobel de la paix*, * Martin Luther King, Mère Teresa, Barack Obama, etc.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Clémence Mary
Collaboration