A boy walks along a street in the rebel held besieged Douma neighbourhood of Damascus, Syria March 8, 2017
A boy walks along a street in the rebel held besieged Douma neighbourhood of Damascus, Syria March 8, 2017
A boy walks along a street in the rebel held besieged Douma neighbourhood of Damascus, Syria March 8, 2017 ©Reuters - Bassam Khabieh
A boy walks along a street in the rebel held besieged Douma neighbourhood of Damascus, Syria March 8, 2017 ©Reuters - Bassam Khabieh
A boy walks along a street in the rebel held besieged Douma neighbourhood of Damascus, Syria March 8, 2017 ©Reuters - Bassam Khabieh
Publicité
Résumé

Jean-Pierre Filiu, professeur des universités en histoire du Moyen-Orient contemporain à Sciences Po, fait paraître Le miroir de Damas (La Découverte, mars 2017). Il décrypte avec nous ce conflit qui fait de la Syrie un pion dans une politique des pays arabes en perpétuelle réécriture.

avec :

Jean-Pierre Filiu (professeur des universités en histoire à Sciences Po (Paris). Il anime sur le site du quotidien "Le Monde" le blog "Un si proche Orient".).

En savoir plus

Mars 2011 - mars 2017 : six ans que la Syrie est en guerre. Avec plus de 300 000 morts à l'ordre du jour de cette tragédie humanitaire qui a fait des milliers de déplacés, et l'ouverture d'un nouveau cycle de pourparlers demain, Jean-Pierre Filiu nous parle de ce conflit, révèle notre part syrienne, tente de mettre en lumière les liens qui nous unissent. Cet historien engagé (on se souvient de sa lettre "Je vous écris d'Alep", un des derniers témoignages avant le basculement dans la guerre civile ne survienne) tient aussi régulièrement un blog, "Un si Proche Orient", hébergé par Lemonde.fr, et a retracé via de nombreux ouvrages nos relations à ce peuple : non pas eux ou nous, mais une histoire complexe, et une mémoire commune.

"C'est moins la succession de guerres qui frappe que l'ancienneté de cette civilisation réellement millénaire"

Publicité

"La Syrie est profondément plurielle et diverse, ce qui lui a permis d'avoir cette urbanité, cette civilisation, contre laquelle le régime Assad et Daech sont alliés pour la détruire"

"Cette ancienneté de l'histoire donne au peuple syrien la force de supporter l'occupation [...] La reconstruction ne pourra venir qu'après Assad, et qu'après Daech."

"Daech avait envisagé d'installer son califat à Alep plutôt qu'à Mossoul : c'est la résistance des Syriens qui l'en a empêché"

Jean-Pierre Filiu, La Grande Table

Pour réécouter l'émission spéciale Colette en première partie, c'est ici.

A ECOUTER : La Syrie: aux origines du malheur

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation