Publicité
En savoir plus

1ère partie ** : La Conversation** ** : L’entrée de Marguerite DURAS dans La Pléiade.**
Les deux premiers tomes des oeuvres complètes de Marguerite Duras viennent de paraître en Pléiade sous la direction de Gilles Philippe. L'occasion pour la Grande Table et ses trois complices du jour de s'interroger sur ce haut lieu de panthéonisation des écrivains. Pourquoi certains écrivains entrent dans la Pléiade, tandis que d'autres semblent oubliés? Que nous dit cet effort d'édition sur les écrivains qui font notre actualité et sur ceux qui entrent dans la canon littéraire?

C'est la question des instances de légitimation et de patrimonialisation qui est discutée, comme toujours à l'heure du déjeuner...

Publicité

Avec:

Stanislas NORDEY , comédien et metteur en scène.

**Myriam MARZOUKI, ** metteur en scène

**Philippe MANGEOT, ** professeur de lettres modernes en classe préparatoire, co-fondateur de la revue Vacarme .

Archives diffusées:

  1. Autoportrait de Marguerite Duras, archive tirée du CD INA, "Le ravissement de la parole".
  2. Gérard Depardieu au micro de Laurent Goumarre, "Le Rendez-vous", émission du 31 octobre 2011.
Pascal Dusapin
Pascal Dusapin

2ème partie ** : Grand entretien avec Pascal DUSAPIN.**
A propos de « O Mensch «, Poèmes de F. Nietzsche, musique et mise en scène de P. Dusapin aux Bouffes du Nord .

Tous les ans, le théâre des Bouffes du Nord commande une nouvelle oeuvre à des auteurs et metteurs en scène contemporains. Cette année, c'est le compositeur Pascal Dusapin qui a créé une oeuvre musicale. Intitulée O Mensch , cette pièce s'inspire des poèmes de Nietzsche et se présente d'ailleurs comme un "petit inventaire non raisonné de quelques passions nietzschéennes". Elle est interprétée sur scène par le baryton Georg Niguel et la pianiste Vanessa Wagner, mais c'est le compositeur et metteur en scène lui-même que nous recevons aujourd'hui, l'un des compositeurs français vivants les plus connus et les plus joués dans le monde.

Comment passer d'un genre aussi imposant et total que l'opéra à une rencontre aussi intimiste que celle du piano et de la voix de baryton? Une drôle d'idée? Pascal Dusapin vient nous parler de son travail avec le baryton Georg Niguel, un travail de longue haleine, qui touche aussi bien à la voix qu'au corps ou à l'image.

Rencontre avec un compositeur qui s'inspire aussi bien de Nietzsche que de la photographie.

Morceaux diffusés:

  1. Cantate BWV 622, "O Mensch, bewein dein' Sünde groß", extrait de la Passion selon Saint Matthieu de Jean Sébastien Bach.
  2. "La Melancholia", Pascal Dusapin.
  3. "Le chercheur d'or", Arthur H.
Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Eric Fassin
Chronique
Etienne Klein
Chronique
Pascal Blanchard
Pascal Blanchard
Pascal Ory
Chronique
François Simon
Chronique
Hervé Le Tellier (2020)
Hervé Le Tellier (2020)
Odile Decq
Chronique
Joy Sorman
Chronique
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Ségolène Dargnies
Collaboration
Myriam Marzouki
Chronique
Brigitte Masson
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Zahia Rahmani
Chronique
Roland Castro
Chronique
Hyam Yared
Chronique
André Gunthert
Chronique
Denis Guénoun
Chronique
Ariane Ascaride
Ariane Ascaride
Ariane Ascaride
Chronique
Corinne Amar
Collaboration
Marc Weitzmann
Chronique
Mathilde Unger
Collaboration
Alain Kruger
Chronique
Hédi Kaddour
Chronique
Bertrand Lavier
Bertrand Lavier
Bertrand Lavier
Chronique