France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Boris Cyrulnik
Boris Cyrulnik
© Radio France

Caroline Broué et Antoine Mercier**, accompagnés duphilosophe Mathieu Potte-Bonneville, reçoivent** Boris Cyrulnik,**neurologue, psychiatre, ethologue et psychanalyste. Il nous présente le deuxième tome de ses Mémoires, Les Âmes blessées (Odile Jacob, septembre 2014) qui fait suite à Sauve toi, la vie t’appelle (Odile Jacob, avril 2014). Nous abordons avec lui ses cinquante ans d'aventure psychiatrique. ** ** ** ** **

La souffrance personne n'y échappe, pour soigner cela il faut une nouvelle forme de psychiatrie. Il faut penser la psychiatrie en termes de trouble émotionnel, de trouble mental, de traumatisme social mais le terme de "maladie" ne correspond plus à rien.

Publicité

Toute explication monocausale est une tentative totalitaire. Toute théorie est partiellement vraie et totalement fausse. Même la vérité n'est que partielle et momentanée.

Selon l'Organisme mondial de la Santé (OMS) il y a 1% de schizophrènes dans toute population, or dans les milieux défavorisés on en compte 4 à 5 %. Il y a donc bien une influence de la culture sur la schizophrénie, qui contrairement aux idées reçues ne dépend pas uniquement du facteur d'hérédité.

La chronique des Idées au quotidien de Raphaël Bourgois : Construire une image de soi : l'importance du langage .

Pour réécouter la première partie de l'émission avec le photographe américain Elliott Erwitt, cliquez ici.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Boris Pineau
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Thibaut Sardier
Collaboration