France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

En compagnie de l'avocate Agnès Tricoire et de Pascal Rogard, directeur général de la SACD, nous nous interrogeons aujourd'hui sur la situation des artistes et de la liberté de création et de diffusion des oeuvres aujourd'hui. Avec la dégradation d'oeuvres d'Anish Kapoor à Versailles, et alors que le projet de loi sur la liberté de création est en discussion, cette question semble en effet éminemment actuelle. La liberté de création doit-elle être illimitée? Que peut faire l'artiste et comment le protéger?

Kapoor, Versailles
Kapoor, Versailles
© Reuters - Charles Platiau

Suite à la troisième dégradation d'une oeuvre d'Anish Kappor à Versailles, recouverte notamment de tags antisémites, le débat autour de la loi Liberté de création, architecture et patrimoine a été ravivé. Nous nous interrogeons aujourd'hui sur la nécessité de protéger les artistes et sur la manière de le faire, avec Agnès Tricoire avocate à la cour de Paris, spécialiste de la propriété intellectuelle, déléguée de l'Observatoire de la liberté de création et auteur du Petit traité de la liberté de création et Pascal Rogard directeur général de la SACD.

Publicité

** Son diffusé, choix de l'invitée :**

Etienne Mbappe, Wondja

Vous trouverez ici la tribune d'Agnès Tricoire parue dans *Libération * le 9 septembre.

Rendez-vous ici sur le site de l'Observatoire de la liberté de création.

Vous pouvez lire ici le projet de loi Liberté de création, architecture et patrimoine.

Retrouvez ici la première partie de l'émission avec Jean-Michel Ribes, directeur du théatre du Rond-Point, pour la publication de son ouvrage Mille et uns morceaux .

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Clémence Mary
Collaboration