Frontière entre le Mexique et les Etats-Unis à Tijuana
Frontière entre le Mexique et les Etats-Unis à Tijuana ©AFP - GUILLERMO ARIAS
Frontière entre le Mexique et les Etats-Unis à Tijuana ©AFP - GUILLERMO ARIAS
Frontière entre le Mexique et les Etats-Unis à Tijuana ©AFP - GUILLERMO ARIAS
Publicité

Catherine Wihtol de Wenden, politologue, juriste, chercheuse au CNRS, spécialiste des migrations internationales. Son ouvrage La question migratoire au XXIème siècle : Migrants, réfugiés, relations internationales est réédité dans une version actualisée (Presses de Sciences Po, septembre 2017).

Avec
  • Catherine Wihtol de Wenden Politiste, spécialiste des migrations internationales et directrice de recherche au CNRS (CERI-Sciences Po)

Que se passe-t-il en Libye ? 

Un trafic qu’on ne saurait voir, des migrants vendus comme des bêtes sur un marché, des conditions extrêmes d’exploitation, les images de CNN suivies par la colère virale de Claudy Siar de RFI, suffiront-elles à réveiller les consciences ? 

Publicité

Qu’est-ce que la mise en esclavage des migrants et au-delà la crise des réfugiés révèlent de notre incapacité à agir ?

Qui peut agir et comment ? En vertu de quelles règles, quel accord, une intervention est-elle possible dans un Etat souverain ? Du reste, qu'est ce que les migrations du XXIème siècle impliquent de changements, de nécessite, même, de changement ? Au-delà de l'Etat, au-delà des nations, par-delà les frontières, ce sont les relations internationales, aussi, qu'il faut interroger.

La citoyenneté ne peut plus être limitée à la définition de 1789. Elle s'est enrichie avec la dimension de mobilité européenne. Il faut démocratiser le droit à la mobilité. Catherine Wihtol de Wenden

Sons diffusés : 

- La colère de Claudy Siar sur le trafic d'êtres humains se déroulant en Libye    

- Le discours d'Emmanuel Macron à Ougadougou, devant des étudiants burkinabés, le 28 novembre 2017, plaidant pour une union entre l'Europe et l'Afrique, dans ce même cadre

-  Extrait du cours " Sens et non sens de l'humanisme juridique. Le durcissement du contrôle des migrations" de Mireille Delmas-Marty au Collège de France

Et en lien avec l'émission : l'ouvrage co-écrit par Georges Didi-Huberman  et la poétesse grecque Niki Giannari, "Passer, quoiqu'il en coûte", aux Editions de Minuit

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Claire Mayot
Production déléguée
Charlotte Roux
Réalisation
Peire Legras
Réalisation