France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Jean Peyrelevade
Jean Peyrelevade
© Radio France

La Grande table reçoit Jean Peyrelevade , ancien directeur adjoint du cabinet de Pierre Mauroy (ayant présidé Suez, le Crédit Lyonnais), qui signe Histoire d’une névrose, la France et son économie (Albin Michel, septembre 2014).

Où est définie l'utilité commune ? Elle n'est définie nulle part. C'est le législateur et donc l'Etat qui en est le seul détenteur, ce qui condamne à l'inefficacité les institutions intermédiaires et les entreprises. L’Etat n’est pas le seul détenteur de la notion d’utilité commune, voilà ce que je dis.

Publicité

Je ne dis pas que les chefs d’entreprise et les actionnaires ne gagnent pas assez, je dis qu’il faut que globalement nous acceptions que leurs salaires élevés ne sont pas scandaleux. La différence de condition est légitime et utile car c’est un facteur d’enrichissement, l’entrepreneur est créateur de richesse.

La souveraineté de l’Etat français s’arrête à ses frontières. Le modèle français, très attaché à la souveraineté étatique, est donc archaïque au vu de la mondialisation

La chronique des Idées au quotidien de **Raphaël Bourgois ** : **Pourquoi l'impôt ? **

Pour réécouter la première partie de l'émission avec les deux musiciens Renaud Garcia-Fons et Thibault Cauvin, cliquez ici.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Boris Pineau
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Thibaut Sardier
Collaboration