Reconstruction d'un homme de Néandertal  ©AFP - HORST OSSINGER / DPA
Reconstruction d'un homme de Néandertal ©AFP - HORST OSSINGER / DPA
Reconstruction d'un homme de Néandertal ©AFP - HORST OSSINGER / DPA
Publicité
Résumé

La Grande Table reçoit la paléoanthropologue Silvana Condemi, directrice de recherche au CNRS, co-auteure de l'enquête "Néandertal, mon frère" aux éditions Flammarion (octobre 2016).

avec :

Silvana Condémi (paléoanthropologue, directeur de recherche au CNRS).

En savoir plus

Depuis quelques décennies, un portrait de plus en plus précis de Néandertal se dessine. En séquençant l'ADN retrouvé dans les restes fossiles par exemple, c'est de précieuses informations sur la vie sociale néandertalienne et les caractéristiques de l'espèce qui nous ont été révélées. Elles nous permettent d'avoir un regard plus exact sur l'homo neanderthalensis, loin des clichés associés à "l'homme préhistorique". Surtout, il est possible que Néandertal, européen, ait croisé Sapiens venu d'Afrique et que, plutôt qu'un ancêtre, il soit en réalité notre cousin. Reste-t-il quelque chose de néandertalien en nous ? Comment interpréter les restes archéologiques, véritables trésors dans la compréhension de l'espèce humaine ? Où en est aujourd'hui la recherche scientifique à propos de la connaissance de Néandertal ? La paléoanthropologue Silvana Condemi, grande spécialiste de la question qui signe Néandertal, mon frère coécrit avec François Savatier, nous fera entrevoir la vie passionnante de ces hommes pas si lointain de nous...

"Au lieu de se demander pourquoi Néandertal a disparu, peut-être faudrait-il savoir pourquoi Sapiens a réussi." (Silvana Condemi dans La Grande Table)

Publicité

Dans la première partie, fragments de la vie et de l'oeuvre de l'écrivain américain David Foster Wallace (1962-2008) avec Rodolphe Congé et Olivier Cohen.

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation