- ©AFP - CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRA / NEW / Science Photo Library
- ©AFP - CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRA / NEW / Science Photo Library
- ©AFP - CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRA / NEW / Science Photo Library
Publicité
Résumé

Dans sa "Critique de la condition managériale" (qui va paraître aux PUF), Ghislain Deslandes s’intéresse à la manière de concilier management et éthique.

avec :

Ghislain Deslandes (professeur à ESCP Business School et ancien directeur de programme au Collègue International de Philosophie).

En savoir plus

"Un management éthique serait la capacité des managers de réfléchir à l'avenir des employés mais également aux rapports qu'ils ont avec eux-mêmes." Ghislain Deslandes

Dans sa période pré-critique, le management moderne était un ensemble de techniques de gestion mises en place pour augmenter la performance objective. Cette dernière mesurée par des chiffres, ne nécessitent ni réflexion éthique, ni traitement politique ou culturel. Ghislain Deslandes constate qu’en tant que telle, la question de la vie et de la subjectivité n’est jamais vraiment au cœur des enjeux de management. L’individu y est figuré, soit comme une chose, soit comme une ressource. Selon Ghislain Deslandes, les managers sont de plus en plus confrontés à des choix qui, outre la responsabilité sociale de leur entreprise, engagent leur éthique personnelle. Le souci de soi, de l’Autre et de l’organisation sont ainsi liés et s’inscrivent au cœur de leur responsabilité.

Publicité

Pour en discuter, Olivia Gesbert reçoit Ghislain Deslandes, philosophe qui enseigne le management, la communication et l’éthique.

La première partie de l'émission en compagnie d'Olivier Rolin et de Mathias Énard est à découvrir ici.

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation