Publicité
En savoir plus
Froidevaux
Froidevaux
© Radio France - Clemence Mary

La Grande Table, en compagnie du sociologue Eric Fassin reçoit l'universitaire Camille Froidevaux-Metterie, professeure de science politique à l'université de Reims Champagne-Ardenne qui signe son dernier ouvrage La Révolution du féminin chez Gallimard en janvier 2015.

Camille Froidevaux-Metterie propose dans cet ouvrage une réflexion sur les mutations de la condition féminine.

Publicité

Après n'avoir été que des corps pendant des siècles, les femmes doivent maintenant vivre comme si elles n'en avaient pas.

La pensée féministe a, malgré elle, frappé de discrédit la corporeité féminine, c'est-à-dire la question des relations amoureuses et sexuelles, de la maternité ou encore du rapport à son propre corps. Tous ces domaines corporels ont été enfermés dans l'ordre de ce qui relève de l'ancienne subordination et de la domination masculine. De fait, les femmes aujourd'hui reconnues dans la sphère occidentale comme des individus libres et égaux, le sont au prix d'une certaine désincorporation, au prix d'un certain oubli, voire d'un certain rejet des dimensions corporelles de leur existence.

  • Raphaël Bourgois dans sa chronique Les idées aux quotidiens aborde "le Féminisme en plein paradoxe"

Sons diffusés :

  • *I heard it through the grapevine, * The Slits

Pour réécouter la première partie de l'émission en compagnie de Laurent Gaudé cliquez ici

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Boris Pineau
Boris Pineau
Boris Pineau
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Thibaut Sardier
Collaboration