Jean-Paul Belmondo, Dany Robin dans "La Française et l'amour" - L'Adultère d'Henri Verneuil  ©AFP - Walter Limot
Jean-Paul Belmondo, Dany Robin dans "La Française et l'amour" - L'Adultère d'Henri Verneuil ©AFP - Walter Limot
Jean-Paul Belmondo, Dany Robin dans "La Française et l'amour" - L'Adultère d'Henri Verneuil ©AFP - Walter Limot
Publicité
Résumé

La Grande Table reçoit Francis Wolff, philosophe français et professeur émérite à l'ENS. Dans son essai "Il n'y a pas d'amour parfait" paru chez Fayard, il tente de définir l’amour à travers les notions de passion, d’amitié et de désir.

avec :

Francis Wolff (professeur émérite à l’Ecole Normale Supérieure ULM.).

En savoir plus

Dans Il n'y a pas d'amour parfait, Francis Wolff s’interroge sur le concept d'amour, « en commençant par se demander : qu’est-ce que l’amour ? Pour y répondre, il fait preuve de beaucoup de prudence : il avance différentes hypothèses et méthodes qu'il réfute par la suite, avant de proposer une définition sous forme de schéma, la fameuse carte du Tendre constituée de trois pôles : amitié, désir, et passion. Le livre de Francis Wolff s’inscrit dans une lignée de livres de philosophes sur l’amour sortis ces dix dernières années. Wolff ouvre son essai avec cette phrase : « L’amour est redevenu un sujet pour philosophes. »

"L'usage des applications de rencontres comme Tinder ne change pas grand-chose à la rationalité de l'amour." Francis Wolff, La Grande Table

Publicité

"La jalousie est le tiers-lieu qui fait passer de l'amour à la haine." Francis Wolff, La Grande Table

En première partie, nous recevons le metteur en scène et chorégraphe Stephen Mear.

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation