Cynthia Fleury
Cynthia Fleury
Cynthia Fleury ©AFP - LIONEL BONAVENTURE
Cynthia Fleury ©AFP - LIONEL BONAVENTURE
Cynthia Fleury ©AFP - LIONEL BONAVENTURE
Publicité
Résumé

Plaidoyer pour un nouvel humanisme par la nature, avec la philosophe Cynthia Fleury : cette spécialiste de la démocratie attentive à toutes les nouvelles formes de représentation citoyenne a co-supervisé «Le souci de la nature. Apprendre, inventer, gouverner », un ouvrage collectif

avec :

Cynthia Fleury (Philosophe et psychanalyste, professeure au Conservatoire National des Arts et Métiers, professeure associée à l'Ecole des Mines de Paris et directrice de la chaire de philosophie à l'hôpital Ste-Anne).

En savoir plus

Cynthia Fleury est professeur de philosophie à l’Université Américaine de Paris et titulaire de la chaire de philosophie de l'Hôtel-Dieu. Auteure de plusieurs ouvrages, dont Dialoguer avec l’Orient (PUF, 2003), Les Pathologies de la démocratie (Fayard, 2005 ; Livre de poche, 2009) et La Fin du courage (Fayard, 2010 ; Livre de poche, 2011)

Sur le thème de la nature, en 2012 déjà, elle rappelle avec Anne-Caroline Prévot-Julliard, L’Exigence de la réconciliation, entre Biodiversité et société, chez Fayard. Une réconciliation pour repenser le progrès, conjuguer autrement la technicité et l’environnement. Apprendre en somme à être libre différemment.

Publicité

Elle poursuit aujourd’hui cette réflexion avec «Le souci de la nature. Apprendre, inventer, gouverner », ouvrage collectif pour lequel nous la recevons aujourd’hui, qu’elle a co-dirigé avec Anne-Caroline Prévot et qui vient de paraître aux éditions du CNRS. Plaidoyer pour un nouvel humanisme où nos comportements, notre existence, s’articuleraient autrement avec la Nature. Quelle valeur ajoutée pour l’éthique et la politique ?

"La question de l'anthropocène et la lutte contre le réchauffement climatique sont nos seuls agendas universels".

"Comprendre les cycles de la nature permet de rompre avec notre vision linéaire. La nature est essentiellement philosophique."

"La citoyenneté environnementale a été particulièrement investie dernièrement, avec une réappropriation de l'espace public."

Cynthia Fleury, La Grande Table

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Son diffusé :
- Serge Audier, La Grande Table, 23 mars 2017

Retrouvez le dessinateur Bastien Vivès et la romancière Claire Castillon en première partie d'émission

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation