J. Rancière ©AFP - ULF ANDERSEN
J. Rancière ©AFP - ULF ANDERSEN
J. Rancière ©AFP - ULF ANDERSEN
Publicité
Résumé

Quand le système génère l’anti-système, quand la représentation devient le contraire de la démocratie, que reste-t-il ? A quatre jours du second tour, le regard sur cette élection du philosophe Jacques Rancière, auteur d’un livre à paraitre « En quel temps vivons-nous ? » à la Fabrique.

avec :

Jacques Rancière (philosophe, professeur émérite à l'Université de Paris VIII (Saint-Denis)).

En savoir plus

Avec le philosophe Jacques Rancière, l’auteur de « Le partage du sensible », « Le spectateur émancipé » et de « la Haine de la démocratie », paru à La Fabrique, retour au fondement paradoxal de la politique.

Dans un ouvrage à paraître « En quel temps vivons-nous ? », en conversation avec Eric Hazan, le fondateur des éditions La Fabrique, il questionne l’époque, les diverses formes de domination, et une possible redéfinition des rapports sociaux. Il revient aussi sur des thèmes qui lui sont chers, comme l’opposition entre logique démocratique et logique représentative. Sur le manque de débouché des mouvements alternatifs. Ou encore sur la non-décomposition du système représentatif, « ce système qui tient le coup et trouve le moyen de s’arranger avec les anomalies et les monstres qu’il sécrète »

Publicité

"Les logiques représentatives génèrent un système d'alternance de partis qui se ressemblent de plus en plus."

:"La seule campagne significative à mon sens est précisément une campagne pour la non-présidence."

"Il reste possible d'envisager des formes d'institutions réellement démocratiques et non axées sur la question de la lutte du pouvoir."

"La vraie question est celle du choix lui-même : nous assistons à une élection de la dépossession."

"Un peuple n'existe pas par lui-même : c'est le résultat d'un certain nombre d'éléments, d'un processus politique."

"Il y a un combat à mener contre les idéologies ouvertement réactionnaires et élitistes, et un autre contre les fausses évidences."

"Il faut ramener la démocratie du côté de l'action, de la décision hors de cette frénésie du choix de tel ou tel programme."

Jacques Rancière, La Grande Table

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En première partie d'émission, retrouvez les photographes Patrick Zachmann et Diane Dufour pour les 70 ans de Magnum

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation