Publicité
En savoir plus

Vincent BOREL , critique musical, romancier, auteur de *Richard W. * éd. Sabine Wespieser

**Philippe JORDAN, ** directeur Musical de l’Opéra national de Paris, dirige *La Walkyrie * de Wagner, à l’Opéra Bastille, du 17 fév au 10 mars, après L’Or du Rhin .

Publicité

" Il serait Beethoven et Shakespeare en un seul homme, c’était son seul désir". * Voilà ce qu’écrit Vincent Borel dans son roman-portrait, Richard W.* , qui nous plonge dans le creuset d’une œuvre où vie et création ne font qu’un.

Le roman s’ouvre sur la 1ère de Tristan au Hoftheater de Munich le 10 juin 1865, et l’on comprend dès la 1ère page que Richard W. n’est autre que Richard Wagner, dont on célèbre cette année le bicentenaire de la naissance… Tout comme Verdi à qui nous avons consacré une émission le 7 janvier dernier.

Parallèlement à la parution de ce livre, pour le 200e anniversaire, l’Opéra de Paris présente depuis le début du mois la Tétralogie de Wagner, le Ring, dans sa totalité.

D’où une belle rencontre en perspective entre un écrivain et un chef d’orchestre autour du compositeur de L’or du Rhin

Extraits sons

  • 2 Extraits de L'Or du Rhin , dirigé par Philippe Jordan, à l'Opéra Bastille
  • Parsifal , dirigé par Armin Jordan
  • Tristan et Isolde , dirigé par Herbert von Karajan
  • La Walkyrie , dirigé par Georg Solti
Vincent Borel, Philippe Jordan
Vincent Borel, Philippe Jordan
© Radio France - Corinne Amar
Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Aude Tortuyaux
Collaboration
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Sarah Bernard
Collaboration
Ségolène Dargnies
Collaboration
Brigitte Masson
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration