France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Dans sa dernière partie, la Grande Table reçoit Marc lazar , directeur du centre d'histoire de Science Po Paris, **spécialiste de l'Italie et des gauches européennes ** et c'est à surtout à propos de ce dernier domaine de spécialisation que nous le questionnons aujourd'hui. Alors qu' Alexis Tsipras est en tournée en europe après la première semaine de gouvernement de son parti SYRIZA, quelques jours après la marche du mouvement et parti espagnol Podemos, nous avions envie de nous demander si Syriza et Podemos n'étaient pas l'avenir de la gauche européenne? Le socialisme du XXIème siècle?

Pour dialoguer avec lui nous avons fait appel à Frédéric Sawicki , politologue, professeur de science politique à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Publicité

Quand Syriza et Podemos parlent d'un désastre social dans leurs pays respectifs, c'est évident, et c'est peut-être l'une des leçon à retenir d'emile Durkheim quand il définissait le socialisme dans son fameux cours, il disait le socialisme est avant tout un cri de douleur et ce cri, la social-démocratie a du mal à l'entendre depuis quelques années.

Votre hésitation sur les mots quand vous dîtes "ils sont à gauche de la gauche" est important parce que effectivement on a du mal à les situer.

Raphaël Bourgois dans sa chronique *Des Idées au quotidien : "Le retour d'une gauche populaire", * il fait notamment référence à un article de Nancy Fraser dans le magazine "La vie des idées", le 20 janvier dernier

Pour réécouter la première partie de l'émission en compagnie de Sonia Yoncheva et Célia Houdart, cliquez-ici

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Philippe Baudouin
Réalisation
Boris Pineau
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Thibaut Sardier
Collaboration