Monde connecté
Monde connecté
Monde connecté
Monde connecté
Monde connecté
Publicité
Résumé

Thomas Friedman est éditorialiste en chef au New York Times et triple lauréat du prix Pulitzer. Il publie aussi "Merci d’être en retard. Survivre dans le monde de demain", paru le 16 mars aux éditions Saint-Simon.

avec :

Thomas Friedman (éditorialiste, auteur).

En savoir plus

"Lost in the Cloud", perdus dans un nuage numérique, de réseaux en algorithmes : comment survivre dans le monde de demain ? Quand tout va si vite, comment s'adapte-t-on ? Des éléments de réponse sont présents dans cet ouvrage qui vient de sortir aux Editions Saint-Simon, Merci d'être en retard. Survivre dans le monde de demain. Un ouvrage qui fait suite à son best-seller sur la mondialisation vue d'Amérique, La Terre est plate, en 2006. Suivront La Terre perd la boule : trop chaude, trop plate, trop peuplée, en 2009, et Back in the USA : quand l'Amérique se réinvente, en 2012. Rencontre.

"Internet est une plaie ouverte d'informations non traitées, non filtrées."

Publicité

"Plus les choses s'accélèrent dans le monde, plus il faut prendre conscience du nombre de choses qu'on ne peut pas télécharger. Ce qui est important, c'est les choses à "upload", charger vers l'Internet, à l'ancienne. L'enseignant transmet à l'élève, le parent transmet à l'enfant, le chef spirituel transmet aux paroissiens. "

"Tout est une question d'équilibre : je veux être au courant de ces flux mais je refuse qu'ils dominent la part d'humanité en moi. J'apprends par le contact humain. Les données se partagent aussi face à face."

"Cette ère d'accélération peut être comparée à un ouragan : quand des politiciens comme Trump ou Le Pen nous proposent un mur comme réponse, je voudrais vous proposer un oeil".

"Je traduis l'anglais de l'anglais lui-même : en cette époque complexe, expliquer et démêler est plus important que jamais" Thomas Friedman, La Grande Table

Sons diffusés :

- Extrait d'un discours de Bernard Stiegler sur la "valeur travail"

Pour réécouter Jane Birkin en première partie d'émission, c'est ici

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation