"Fabulosas" de Nazario & "Les Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans" de Riad Sattouf - © Misma & © Allary Editions
"Fabulosas" de Nazario & "Les Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans" de Riad Sattouf - © Misma & © Allary Editions
"Fabulosas" de Nazario & "Les Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans" de Riad Sattouf - © Misma & © Allary Editions
Publicité
Résumé

En débat : une anthologie pour adultes tout droit venue de l'underground barcelonais des années 80 & la suite des aventures d'Esther, seize ans, sous la plume de Riad Sattouf.

avec :

Joseph Ghosn (Directeur de la rédaction des Inrockuptibles), Sarah Ihler-Meyer (Critique d'art et commissaire d'exposition ).

En savoir plus

La Grande Table critique : commentaire expert et subjectif de l’actualité culturelle. Chaque semaine, des critiques invités par Lucile Commeaux se rencontrent autour de deux disciplines dans l’amour de l’art et de la dispute.

Au sommaire de cette émission, deux albums de bande dessinée : l'anthologie Fabulosas dans laquelle Nazario, pionnier de la bande dessinée underground en Espagne et figure incontournable de la movida barcelonaise des années 80, donne sa version X de célèbres contes, mythes grecs ou textes religieux (éditions Misma - traduction de Damien et Guillaume Filliatre Borja), & le nouveau tome de la série de Riad Sattouf Les Cahiers d'Esther, "Histoires de mes 16 ans" (Allary Editions).

Publicité

Nos critiques du jour : Sarah Ihler-Meyer, critique d’art et commissaire d’exposition, et Joseph Ghosn, directeur de la rédaction des Inrockuptibles.

"Fabulosas" de Nazario (Misma)

Présentation :

Qui voudrait encore laisser croire que les princesses rêvent d’une vie gnangnan dans un joli palais aux côtés d’un prince fidèle et dévoué ?
En réalité, ça ne les branche sûrement pas de se marier ni d’avoir beaucoup d’enfants. Ce qu’elles veulent c’est se faire chevaucher la chosette, se faire tailler la pelisse et se faire remplir la cornette.
Le vrai conte de fées, le voilà : des princesses qui ne cherchent pas leur pantoufle de vair mais organisent des castings pour trouver la plus grosse bite du royaume, des citrouilles qui ne se changent pas en carrosse mais se font défoncer, et des princes qui finissent tous pédés !

Dans Fabulosas, anthologie de bandes dessinées pour adultes, Nazario, pionnier de la bande dessinée underground en Espagne et figure incontournable de la movida barcelonaise des années 80, donne sa version X de célèbres contes, mythes grecs ou textes religieux

Planche extraite de l'album "Fabulosas" de Nazario
Planche extraite de l'album "Fabulosas" de Nazario
- © Misma

"Les Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans" (Allary Editions)

Présentation :

Esther entre au lycée, c'est l'année de ses 16 ans !

Pouviez-vous imaginer Esther bravant l’interdiction de ses parents pour aller en soirée ? Libre dans les rues de Paris à l’heure du déjeuner ? Eh oui, Esther est en seconde. Les cours sont souvent en demi-jauge, covid oblige. Les garçons sont de plus en plus intrigants, certains « fument de la drogue ». Ils sont toujours très cons, ça c’est sûr. Un jour, le vaccin contre le covid finit par arriver, mais est-il bien sûr ? Ses copines en doutent… Esther doit aussi choisir ses « spécialités » pour la première. Il faut penser à son orientation, à son futur métier. C’est ça, avoir 16 ans !

La série Les Cahiers d'Esther s'inspire des histoires vraies d'une adolescente. Riad Sattouf a prévu de raconter la vie d'Esther jusqu'à ses 18 ans.

Planche extraite de l'album "Les Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans" de Riad Sattouf
Planche extraite de l'album "Les Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans" de Riad Sattouf
- © Allary Editions

Extraits :

  • Riad Sattouf fait du Riad Sattouf et complète avec ce nouveau tome son encyclopédie du contemporain. Joseph Ghosn
  • La drôlerie s'impose, soutenue par un dessin très expressif, et révèle les normes sociales qu'incorporent ou rejettent aujourd'hui les adolescents. Sarah Ihler-Meyer

Ecoutez la deuxième partie de La Grande Table critique du 3 juin 2022 :

Références

L'équipe

Lucile Commeaux
Production
Boris Pineau
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Aïssatou N'Doye
Collaboration