"Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée" mis en scène par Alain Françon
"Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée" mis en scène par Alain Françon
"Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée" mis en scène par Alain Françon - © Vincent Lappartient-Studio J’adore ce que vous faites-OnP
"Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée" mis en scène par Alain Françon - © Vincent Lappartient-Studio J’adore ce que vous faites-OnP
"Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée" mis en scène par Alain Françon - © Vincent Lappartient-Studio J’adore ce que vous faites-OnP
Publicité
Résumé

En débat, une nouvelle production du tout dernier opéra de Monteverdi & le troisième album du pianiste Jean-Paul Gasparian.

avec :

Emmanuel Dupuy (Rédacteur en chef du magazine Diapason), Emmanuelle Giuliani (Journaliste à La Croix).

En savoir plus

Au sommaire de cette émission : une nouvelle production d'Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée de Monteverdi dirigée par Vincent Dumestre et mise en scène par Alain Françon, à découvrir jusqu'au 12 mars à l'Athénée - Théâtre Louis Jouvet, à Paris, puis du 20 au 26 mars à l'Opéra de Dijon et enfin le 1er avril à Amiens, et le nouveau disque de Jean-Paul Gasparian, Rachmaninoff, consacré à la Sonate n°2 et aux Moments musicaux du compositeur (Evidence)

Nos critiques du jour :  Emmanuel Dupuy, rédacteur en chef du magazine Diapason, et Anna Sigalevitch, journaliste et auteure. 

Publicité

"Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée" de Monteverdi (dirigé par Vincent Dumestre et mis en scène par Alain Françon)

Présentation : 1647 : une troupe de chanteurs vénitiens se trouve à Paris, appelée par Mazarin pour y donner l’Orfeo de Rossi. Quelques semaines après leur arrivée, l’un des chanteurs de la troupe fait savoir à son protecteur en Italie que « la préparation de l’Orfeo ayant souffert de multiples retards, la troupe va finalement présenter, à l’improviste, Il Nerone ». Ce Nerone n’était autre que… Le Couronnement de Poppée. Mais ce chef-d’œuvre - le dernier opéra de Monteverdi - est-il l’œuvre que l’on connait, cet opéra baroque le plus célèbre de nos jours ? Puissant ouvrage par son intensité dramatique, testament musical du maestro vénitien dont la plume est tournée vers le futur, ce Nerone est revisité ici par le tandem Dumestre / Françon, qui souhaite replacer les artistes de l’Académie de l’Opéra de Paris au cœur d’un projet qui renoue avec la partition vénitienne originelle.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Découvrez l'avis de nos critiques sur "Il Nerone ou Le Couronnement de Poppée"

16 min

Une vraie fidélité à l'ouvrage, un spectacle loyal auquel manque toutefois une bonne dose de fantaisie. [...] Dans la fosse, un effectif réduit avec une grande ampleur, beaucoup de générosité et de couleurs. Emmanuel Dupuy

"Rachmaninoff" de Jean-Paul Gasparian

Présentation : Pianiste virtuose, compositeur comptant parmi les dernières figures du romantisme russe, Rachmaninoff a connu de grands épisodes de mélancolie, voire de désespoir. Sa nature tourmentée a trouvé à s’exprimer dans une musique à l’intensité flamboyante, conjuguant fulgurances fiévreuses, presque expressionnistes, et limpides mélodies dépouillées. L’haletante Sonate n° 2 et les six Moments musicaux sont, de ce point de vue, particulièrement éloquents, et résument la poésie si singulière de Rachmaninoff. Jean-Paul Gasparian est ici chez lui : après un premier enregistrement autour de l’école russe particulièrement remarqué, il confirme dans ce troisième opus ses affinités électives et sa maîtrise saisissante du répertoire. Son jeu profond, au timbre dense et chaleureux, offre un écrin de choix au lyrisme incandescent du compositeur russe, dont il réconcilie l’ardeur et la noblesse.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Découvrez l'avis de nos critiques sur le disque "Rachmaninoff" de Jean-Paul Gasparian

10 min

Une autorité pianistique stupéfiante. Anna Sigalevitch

  • Pour être informé des prochains concerts de Jean-Paul Gasparian, cliquez ici

Egalement au sommaire de La Grande Table critique : 

À l'aune de la guerre en Ukraine, plusieurs institutions musicales européennes ont annoncé l'annulation de la venue d'artistes russes n'ayant pas encore pris position. En attendant, donc, boycott. 

Nos critiques en parlent : 

Les artistes russes sur liste noire

5 min