Série : "On the Verge" de Julie Delpy et "Scenes from a Marriage" de Hagai Levi

"Scenes from a Marriage" de Hagai Levi et "'On the Verge" de Julie Delpy
"Scenes from a Marriage" de Hagai Levi et "'On the Verge" de Julie Delpy - © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO® & © The Film TV
"Scenes from a Marriage" de Hagai Levi et "'On the Verge" de Julie Delpy - © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO® & © The Film TV
"Scenes from a Marriage" de Hagai Levi et "'On the Verge" de Julie Delpy - © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO® & © The Film TV
Publicité

En débat : la crise de la quarantaine vue par Julie Delpy et l'oeuvre culte d'Ingmar Bergman adaptée par le showrunner star Hagai Levi.

Avec

La Grande Table critique : chaque vendredi, une poignée de critiques passionnés échangent et se disputent autour de films, de livres, d’expositions, de disques, de bande-dessinées, etc... On y parle de l’actualité culturelle avec enthousiasme et contradiction.

Au sommaire de cette émission, deux nouvelles séries : On the Verge de Julie Delpy, actuellement sur Canal + (et disponible en DVD et BLU-RAY le 13 octobre), et Scenes from a Marriage de Hagai Levi, d'après l' oeuvre d'Ingmar Bergman, en cours de diffusion sur OCS en US+24.

Publicité

Nos critiques du jour : Raphaël Nieuwjaer, critique pour la revue Débordements et les Cahiers du Cinéma, et Olivier Joyard, critique et réalisateur de documentaires.

"On the Verge" de Julie Delpy

...avec Julie Delpy, Elisabeth Shue, Sarah Jones (III) et Alexia Landeau, actuellement sur Canal +

Synopsis : Dans un Los Angeles pré-Covid, quatre amies en pleine midlife crisis tentent de jongler entre leur vie familiale et leur vie professionnelle. Pour Justine, cheffe française dans un restaurant à la mode, Anne, styliste débordée, Ella, avec ses trois enfants de trois pères différents, et Yasmin, qui tente de sortir d’un congé maternité de 12 ans, le quotidien est un numéro d’équilibriste le plus souvent rock’n’roll !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Extraits

"Il y a toujours eu une certaine sérialité dans le travail artistique de Julie Delpy, via l'oeuvre de Richard Linklater notamment ( Before Sunrise, Before Sunset, Before Midnight). Une grande dimension autobiographique aussi, qui dresse un portrait d'elle à travers les âges. On the Verge la saisit à un moment précis de sa vie dans une forme sitcom complètement assumée, qui refuse de jouer sur la séduction." Olivier Joyard

"Julie Delpy joue sur le décalage de son regard avec une certaine conformité morale américaine. C'est le regard, aussi, d'une française sur la ville américaine, sur Los Angeles. [...] Le parti pris comique de la série est de montrer comment la réflexion existentialiste qu'elle entend porter est indissociable de quelque chose de plus bassement matériel, exploré via le registre comique. Il y a un vrai art de la comédie scatologique, par exemple. Il y a un rapport au corps, au vieillissement, très intéressant." Raphaël Nieuwjaer 

  • On the Verge de Julie Delpy, actuellement sur Canal + (et disponible en DVD et BLU-RAY le 13 octobre)

"Scenes from a Marriage" de Hagai Levi

...avec Oscar Isaac et Jessica Chastain, en cours de diffusion sur OCS en US+24

Synopsis : Adaptation de la mini-série (devenue un film) d'Ingmar Bergman, qui se penche sur les notions d'amour, haine, désir, monogamie, mariage et divorce à travers un couple d'Américains contemporains.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Extraits

"On ne peut que saluer la très grande performance de Jessica Chastain et Oscar Isaac. [...] Scènes de la vie conjuguale de Bergman est la référence absolue de Hagai Levi, déjà au moment de la création de BeTipul, qui l'a fait connaître. La série arrive habilement à s'assumer en tant que nouveauté, à se défaire du modèle. [...] Pour Hagai Levi, l'actualisation passe aussi par la question du genre, qu'il explore en inversant certaines données du récit original, et par une lecture plus mélancolique que cruelle, ou cynique, du drame." Olivier Joyard

"Comment actualiser l'oeuvre de Bergman ? Le fait esthétique majeur, sur cette question, est qu'Hagai Levi resserre absolument sa mise en scène sur le couple, jusqu'à produire une certaine claustrophobie et une sorte d'abstraction des personnages de leur environnement pour se concentrer sur leur vie émotionnelle." Raphaël Nieuwjaer  

Ecoutez la deuxième partie de La Grande Table critique du 1er octobre 2021 :

La Grande Table critique
31 min

L'équipe