Don Giovanni, par Ivo Van Hove; Mikhail Timoshenko (Masetto), Elsa Dreisig (Zerlina), Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Stanislas de Barbeyrac (Don Ottavio), Philippe Sly (Leporello), Nicole Car (Donna Elvira)
Don Giovanni, par Ivo Van Hove; Mikhail Timoshenko (Masetto), Elsa Dreisig (Zerlina), Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Stanislas de Barbeyrac (Don Ottavio), Philippe Sly (Leporello), Nicole Car (Donna Elvira)
Don Giovanni, par Ivo Van Hove; Mikhail Timoshenko (Masetto), Elsa Dreisig (Zerlina), Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Stanislas de Barbeyrac (Don Ottavio), Philippe Sly (Leporello), Nicole Car (Donna Elvira) - Charles Duprat / Opéra national de Paris
Don Giovanni, par Ivo Van Hove; Mikhail Timoshenko (Masetto), Elsa Dreisig (Zerlina), Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Stanislas de Barbeyrac (Don Ottavio), Philippe Sly (Leporello), Nicole Car (Donna Elvira) - Charles Duprat / Opéra national de Paris
Don Giovanni, par Ivo Van Hove; Mikhail Timoshenko (Masetto), Elsa Dreisig (Zerlina), Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Stanislas de Barbeyrac (Don Ottavio), Philippe Sly (Leporello), Nicole Car (Donna Elvira) - Charles Duprat / Opéra national de Paris
Publicité
Résumé

Le nouvel Ottavio de Mozart, c'est lui... 35 ans, physique de rugbyman et un timbre lumineux... Le ténor Stanislas de Barbeyrac chante Don Ottavio dans la nouvelle représentation de Don Giovanni mise en scène de Ivo van Hove, à l'Opéra au Palais Garnier, jusqu'au 13 juillet (puis reprise en 2020).

avec :

Stanislas de Barbeyrac.

En savoir plus

Élu révélation artiste lyrique aux Victoires de la musique classique en 2014, le ténor Stanislas de Barbeyrac est actuellement sur la scène de l'Opéra Garnier pour un Don Giovanni de Mozart trépident, repensé par Ivo Van Hove et dirigé dans l'orchestre par Philippe Jordan.

Un casting international pour un opéra en deux actes, autour de la figure du séducteur amoral Don Giovanni, incarné par le baryton québécois Etienne Dupuis, entouré de Philippe Sly (Leporello), Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Nicole Car (Donna Elvira), Ain Anger (Il Commendatore), Esla Dreisig (Zerlina) et Mikhail Timoshenko (Masetto).

Publicité

Don Ottavio est le pendant et la face claire de cette histoire d'amour et de séduction. C'est un rôle qui colle à la peau de Stanislas de Barbeyrac, qui l'avait déjà incarné en janvier de cette année lors de ses débuts au Metropolitan à New York, puis à l'Opéra de Bavière en mars. Il avait chanté ce rôle pour la première fois à l’Opera de Stochkolm il y a quelques années, puis avait fait avec lui ses débuts aux Etats-Unis, au San Francisco Opera. Un rôle qu'il s'agit de réinventer chaque fois, dans une nouvelle salle, avec de nouveaux partenaires, dans de nouvelles mises en scène et directions musicales....

Sans notre métier, ce qui est intéressant est qu'il faut à chaque fois arriver à faire quelque chose d'autre [d'un rôle]. Il faut arriver neutre, en se disant : "Qu'est ce que le metteur va nous proposer d'autre que l'on avait pas encore lu, senti ?" (Stanislas de Barbeyrac)

Il a connu le travail d'Ivo Van Hove au théâtre avec Les Damnés à la Comédie Française, pièce qui l'avait bouleversé. Ivo Van Hove fait encore ses débuts dans le monde de l'Opéra : Stanislas de Barbeyrac nous parle du travail avec le metteur en scène, un travail physique, qui pousse ses chanteurs à jouer à la manière des acteurs. 

On a beaucoup à trouver, nous, chanteurs, en tant qu’acteurs. Avec le chant, on ne peut pas tout se permettre non plus - mais avec ce genre de metteur en scène, on va un peu plus loin que d’habitude. (Stanislas de Barbeyrac)

Stanislas de Barbeyrac revient aussi sur son parcours, de la Maîtrise des Petits Chanteurs de Bordeaux aux classes de l'Atelier Lyrique de l'Opéra de Paris, en passant notamment par l'étape de sa mue ; il nous parle aussi des nouveaux répertoires et de ses rôles futurs...

J’avais envie de connaître ma voix après la mue. (...) La qualité d’une voix, on l’a ou on l’a pas, mais, après, c’est beaucoup de travail. Ça prend du temps ; c’est un véritable laboratoire, la voix. (Stanislas de Barbeyrac)

Don Giovanni,  Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Stanislas de Barbeyrac (Don Ottavio)
Don Giovanni, Jacquelyn Wagner (Donna Anna), Stanislas de Barbeyrac (Don Ottavio)
- Charles Duprat / Opéra national de Paris
34 min

Extraits sonores : 

  • Don Giovanni : Dalla sua pace (Acte I Scène 3) "Air de Don Ottavio"  - Stanislas de Barbeyrac (enregistrement de la répétition générale) - 06/06/19
  • Giulia Sissa ("Sexe et sensualité : la culture érotique des Anciens") - Le grand entretien - France Inter - 09/12/2011
  • Philippe Jordan - Les grands entretiens - France Musique - 13/10/2017
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Henri Le Blanc
Collaboration
Maja Neskovic
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation