Vicky Krieps dans le film "Corsage" de Marie Kreutzer, sélection Un Certain regard au Festival de Cannes 2022
Vicky Krieps dans le film "Corsage" de Marie Kreutzer, sélection Un Certain regard au Festival de Cannes 2022
Vicky Krieps dans le film "Corsage" de Marie Kreutzer, sélection Un Certain regard au Festival de Cannes 2022 - Felix Vratny
Vicky Krieps dans le film "Corsage" de Marie Kreutzer, sélection Un Certain regard au Festival de Cannes 2022 - Felix Vratny
Vicky Krieps dans le film "Corsage" de Marie Kreutzer, sélection Un Certain regard au Festival de Cannes 2022 - Felix Vratny
Publicité
Résumé

Rendez-vous cannois avec l’actrice luxembourgeoise Vicky Krieps, à l’affiche de deux films présentés dans la sélection Un Certain Regard (« Plus que jamais » d’Emily Atef et « Corsage » de Marie Kreutzer) et le cinéaste russe Kirill Serebrennikov pour son film « La femme de Tchaïkovski ».

avec :

Vicky Krieps (Actrice), Kirill Serebrennikov (Cinéaste).

En savoir plus

En ouverture d'émission, le journal d'Antoine Guillot revient sur la Palme d'Or d'honneur décernée à Tom Cruise lors de ce 75e Festival de Cannes. Dans une masterclasse donnée à son arrivée à Cannes, l'acteur s'est livré sur ses différents rôles et sur l'importance cardinale des salles de cinéma.

Union impossible, amours contrariés : quand l’attachement sentimental ne permet plus la communion. Telle semble être la ligne directrice des films dans lesquels joue Vicky Krieps et dans celui que réalise Kirill Serebrennikov.

Publicité

Vicky Krieps s’est faite connaître du grand public dans le film de Paul Thomas Anderson, Phantom Thread. Pourtant, l’actrice luxembourgeoise ne saurait se limiter à ce rôle, choisi avec précision des rôles de femmes fortes qui s'opposent aux diktats, quel qu'ils soient. Dans le film Plus que jamais d’Emily Atef, Hélène renonce à son couple avec Mathieu, pourtant heureux. Elle recherche dans son voyage en Norvège un retour à une paix intérieure et le besoin de ressentir la force de l’amour. Elle nous explique : « le film va essayer de parler de ce dernier moment et comment on a le droit de choisir ce dernier moment, de le formuler, de dire où je veux vivre cette époque. On en parle jamais car on n'a jamais le courage d’affronter l’autre dans ce qu’on veut ». Dans Corsage de Marie Kreutzer, Vicky Krieps endosse les robes étouffantes de l’impératrice Elisabeth d’Autriche. Les deux films mettent en scène « des femmes enfermées qui s’émancipent, des femmes qui (…), à travers le film, avec un chemin personnel, arrivent à respirer dans des situations où on ne peut pas respirer__. Elles se ressentent elles-mêmes ».

Kirill Serebrennikov dans La femme de Tchaïkovski revient sur le mariage du grand compositeur russe avec une de ses élèves. Dans cette union de raison, Piotr Ilitch Tchaïkovski cherche à dissimuler son homosexualité quand sa nouvelle femme s’éprend de son maître devenu époux. Le cinéaste russe nous parle de cette relation asymétrique : « la folie de la musique, c’est Tchaïkovski qui l’a. Pour elle, ce qui est important, c’est d’être à ses côtés. Pour elle, la musique n’est pas le plus important. Dans une certaine mesure, c’est aussi une histoire sur une surdité mutuelle de personnes inclues dans la musique ». Le scénario trouve enfin son aboutissement après avoir été refusé par le ministère de la Culture russe pour qui Tchaïkovski ne saurait différer aux codes hétérosexuels associés aux génies de la culture russe. Pourtant, Kirill Serebrennikov se positionne contre tout cinéma propagandiste : « [parler] de Poutine, pour ou contre, ce sera de la propagande. La propagande a des visages qui se font passer pour de l’art (…). Il est donc important de surélever le niveau d'humanisme : une histoire de passion sur la complexité de l’être humain, c’est sûrement le meilleur moyen de lutter contre la guerre ».

Merci à Joël Chapron pour la traduction depuis le russe de l'intervention de Kirill Serebrennikov.

32 min

Extraits sonores :

  • Extrait de Thierry Frémaux qui annonce Tom Cruise lors de sa masterclass
  • Extrait de l'intervention de Tom Cruise dans la masterclass de Tom Cruise
  • Extrait musical de "Take My Breath Away" par le groupe Berlin
  • Extrait du film Plus que jamais d’Emily Atef 
  • Extrait du film La Femme de Tchaïkovski  de Kirril Serebrennikov
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Thomas Beau
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Lucas Bretonnier
Collaboration