Cecil L Recchia
Cecil L Recchia - ©peurduloup
Cecil L Recchia - ©peurduloup
Cecil L Recchia - ©peurduloup
Publicité

La chanteuse Cecil L. Recchia revient avec un troisième album "Play Blue" qui rend hommage au mythique label de jazz "Blue Note". Elle revisite les titres instrumentaux qui ont fait les grandes heures du label américain en proposant des versions vocales inédites avec des paroles de sa composition.

Avec

Après un premier album (2015 : « Songs of the Tree : A Tribute to Ahmad Jamal ») qui rendait hommage au pianiste et jazzman, et un second album (2018 : « The Gumbo ») qui célébrait la diversité des rythmes de la Nouvelle Orléans, la chanteuse Cecil L. Recchia propose un troisième album : Play Blue ( Inouïe Distribution), sorti le 5 novembre 2021.

Dans ce disque de 12 titres, la chanteuse part sur les traces du label Blue Note, en proposant une relecture d’une sélection de morceaux demeurés jusqu’à présent instrumentaux et qui ont fait les grandes années du label mythique. Cecil L. Recchia pose sa voix et ses propres textes sur des arrangements originaux, pensés par le batteur David Grebil, compagnon musical de longue date. 

Publicité

Dans ces divers titres, la chanteuse remplace tantôt le piano, tantôt la saxo, tantôt la trompette : Cecil L Recchia s'en amuse : "La voix est un instrument à vent, ça fait partie des soufflants aussi, et moi j'aime bien me mettre à cet endroit-là, c'était très intéressant pour moi d'écrire des textes, et de m'approprier vocalement des mélodies qui n'avaient pas vocation à être chantées__."

La difficulté de cet album, à mi-chemin entre la reprise en hommage et la création personnelle, fait aussi toute sa richesse, et la chanteuse explique avoir voulu éviter les deux pièges de la nostalgie et de l'infidélité : "je n'avais pas du tout envie que ça sente la naphtaline, je n'avais pas envie non plus de réutiliser ce répertoire en le faisant sonner comme les originaux, parce que ça n'a pas grand intérêt ; donc il s'agissait de se le réapproprier tout en en montrant la modernité__, et en restant dans la fidélité à l'original"

32 min

Extraits sonores

  • Extraits de l'album Play Blue (Inouïe Distribution, 2021): "Driftin'" (Herbie Hancock), "Sleeping dancer sleep on" (de Waine Shorter), "The Sidewinder" (de Lee Morgan), "True Blue" (de Tina Brooks)
  • Claude Nougaro au micro de Rebecca Manzoni sur France Inter (24/12/2001)

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Thomas Beau
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Vivian Lecuivre
Réalisation
Marceau Vassy
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Chouchane Djergaian
Collaboration
Lucas Bretonnier
Collaboration