Répétition de la pièce « Architecture » du metteur en scène Pascal Rambert, le 2 juillet 2019, Cour d’Honneur du Palais des Papes lors du 73e Festival d’Avignon ©AFP - GERARD JULIEN / AFP
Répétition de la pièce « Architecture » du metteur en scène Pascal Rambert, le 2 juillet 2019, Cour d’Honneur du Palais des Papes lors du 73e Festival d’Avignon ©AFP - GERARD JULIEN / AFP
Répétition de la pièce « Architecture » du metteur en scène Pascal Rambert, le 2 juillet 2019, Cour d’Honneur du Palais des Papes lors du 73e Festival d’Avignon ©AFP - GERARD JULIEN / AFP
Publicité
Résumé

Au menu de cette Grande table Culture, des livres et du théâtre : comment l'un et l'autre s'influencent-ils ? Comment la scène pénètre-t-elle la littérature ? Comment la littérature inspire-t-elle la scène ?

avec :

Jean-Marie Hordé (directeur du théâtre de la Bastille), Claire David (éditrice, directrice éditoriale et artistique des MOOC de l’école de théâtre Charles Dullin).

En savoir plus

Pour clore la saison en beauté, La Grande Table Culture propose à ces deux invités de revenir sur les textes qui ont inspiré leur carrière, leur rapport au théâtre et leur amour des arts.

Claire David est directrice d’Actes-Sud Papiers, collection de la maison d’édition Actes-Sud consacrée à la publication de pièces de théâtre. Y sont développées de nouvelles réflexions autour de la création théâtrale grâce à des textes qui questionnent tant le travail de l’acteur ou du metteur en scène que l’histoire du théâtre. Elle nous confie : « je tiens une ligne depuis 1985 [année de rachat de Papiers par Actes-Sud, dès lors intégré à la maison d'édition] : j’ai toujours aimé qu’on me raconte des histoires et je crois que c’est ça que je vais chercher au théâtre. Que les écrivains expriment un point de vue, une langue, une histoire. » En effet, pour cette dernière, « il est important que les auteurs vivants rendent compte par leur plume de ce qu’il se passe dans notre monde » car les « pièces [de théâtre] sont vraiment la mise en bouche d’une parole. C’est ça que je défends : c’est ça qui peut donner envie au lecteur, ce n’est pas une comparaison mais une spécificité du théâtre par rapport au roman. »

Publicité

Jean-Marie Hordé était jusqu’à ce mois de juin 2022 directeur du Théâtre de la Bastille. Dans un livre publié aux éditions Les Solitaires intempestifs le 9 juin 2022, Au cœur du théâtre (1989-2022), il revient sur sa carrière dans ce monde du théâtre si particulier. Il insiste notamment sur la nécessité de la contradiction, « au cœur de l'art du théâtre : si on parle d‘art, on parle de mystère. Si on parle de théâtre, on est dans une salle avec des spectateurs à qui il faut plaire. Il faut leur plaire mais aussi déstabiliser le récit ou l‘idéologie. C’est une contradiction terrible que de produire de l’art dans un moment instantané où il n’y a pas beaucoup de moments pour déplaire. Alors que le livre est patient, le théâtre est très éphémère ». Il défend alors une lecture du théâtre passant par la complexité, afin de livrer une vraie réflexion chez le spectateur. Il faut « des écritures qui ne soient pas transparentes ». Lire ou voir une pièce puis tout comprendre est insatisfaisant pour Jean-Marie Hordé. Il faut « trouver des écritures non transparentes, avec des silences (...) Regardez Tchekhov (...), c’est impérissable car il y a aussi des silences, l’acteur doit jouer le silence. Tout d’un coup … il y a un vide au théâtre et il faut jouer le vide. Il faut faire le vide et jouer le vide ».

La Grande table d'été vous donne également rendez-vous au Festival d'Avignon.

34 min

Extraits sonores :

  • Extrait de Maîtres Anciens de Thomas Bernhard; dans l’adaptation de Nicolas Bouchaud, Théâtre de la Bastille, mars 2021 (diffusé sur France Culture dans l'émission « Théâtre & Cie » le 28 mars 2021)
  • Extrait d'un entretien avec Michel Vinaver dans l'émission « A voix nue : grands entretiens d'hier et d'aujourd'hui », France Culture, 2 juillet 2013
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Thomas Beau
Réalisation
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Henri Le Blanc
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Jeanne Dassas
Stagiaire
Théa Corler
Stagiaire
Lucas Bretonnier
Collaboration