François Gremaud
François Gremaud - © Niels Ackermann
François Gremaud - © Niels Ackermann
François Gremaud - © Niels Ackermann
Publicité

De Phèdre à Giselle, il reprend de grandes figures féminines tragiques. L'auteur, metteur en scène et comédien suisse François Gremaud est notre invité. Son spectacle "Giselle..." sera joué du 17 au 30 décembre et son "Phèdre !" du 27 au 31 décembre 2021, tous deux au Théâtre des Abesses.

Avec
  • Rinny Gremaud

François Gremaud est auteur, metteur en scène et comédien. Installé à Lausanne, il a été nommé lauréat des Prix suisses de théâtre 2019 et est reconnu en Suisse comme à l'étranger. Co-fondateur avec Michaël Monney de l’association 2b company en 2005 (à prononcer de manière shakespearienne, “to be company”), il a aussi fondé le collectif GREMAUD/ GURTNER/BOVAY avec Tiphanie Bovay-Klameth et Michèle Gurtner. 

Son répertoire est d'une grande richesse et d'une grande diversité, tant au sein de la 2b company (le spectacle KKQQ en 2009, neuf Conférences de choses créées en 2015...) qu'à côté (des chansons, des livres, le projet évolutif X Minutes qu'il présente en 2014 et 2015, avec le collectif SCHICK/GREMAUD/PAVILLON...). Tout au long de son oeuvre, il prône toujours le divertissement, la joie, le partage de l'étonnement.

Publicité

C'est dans cette lignée que s'inscrit la trilogie qu'il consacre à trois grandes figures féminines tragiques des arts vivants classiques : Phèdre (théâtre), Giselle (ballet) et Carmen (Opéra). Encore inachevée, elle se compose aujourd'hui de Phèdre !, une oeuvre inspirée de la tragédie de Racine, d'abord jouée dans les écoles suisses puis présentée en 2018 dans le « in » d’Avignon. La pièce sera reprise du 27 au 31 décembre au Théâtre des Abbesses.  A sa suite, Giselle…, jouée dans ce même théâtre, du 17 au 30 décembre 2021. La pièce dédiée à Carmen est encore à venir.

L'occasion pour François Gremaud de rappeler la beauté de ces trois oeuvres. Une pièce, un ballet et un opéra autour, dit-il, de "trois femmes amoureuses et qui ont un destin tragique", mais qui ont "trois manières d'aimer" : par la passion dévorante pour Phèdre, l'amour cristallin pour Giselle et l'amour libre de Carmen.

Pour autant, François Gremaud ne refait pas Phèdre, ou Giselle ou Carmen. Il déroule le protocole de la conférence décalée et propose quelque chose de nouveau à partir de ces classiques. Car pour lui, "à partir du moment où on essaie d'expliquer, de raconter une œuvre, on en fait une nouvelle".

34 min

Extraits sonores :