Affiche de la deuxième saison d'En Thérapie
Affiche de la deuxième saison d'En Thérapie
Affiche de la deuxième saison d'En Thérapie - Manuel Moutier
Affiche de la deuxième saison d'En Thérapie - Manuel Moutier
Affiche de la deuxième saison d'En Thérapie - Manuel Moutier
Publicité
Résumé

Retour dans le cabinet du Dr Dayan, interprété par Frédéric Pierrot. Dans cette nouvelle saison de "En thérapie", diffusée le 7 avril sur Arte, de nouveaux réalisateurs participent aux séances. Parmi eux, Arnaud Desplechin, pour qui la psychanalyse occupe une place de choix dans son travail.

avec :

Frédéric Pierrot (Comédien), Arnaud Desplechin (Cinéaste).

En savoir plus

Nouvelle perturbation dans la société, nouveaux patients sur le divan du Dr Dayan. Installée en 2020, au sortir du premier confinement, la série d’Olivier Nakache et Eric Toledano traite de sujets qui peuvent tous nous concerner : maladie, maternité, harcèlement, grossophobie, lynchage sur les réseaux sociaux, poursuites judiciaires, … « C’est le génie d’Olivier Nakache et Eric Toledano de transformer la société en fiction__, de voir ce qu’on a en partage, de faire de la fiction avec ce qu’on a en partage » considère Arnaud Desplechin, tout comme Frédéric Pierrot qui ajoute : « c'est pour ça que le résultat est aussi riche, ils ont voulu donner un partage, une mise en confiance »

Dans cette nouvelle saison, de nouveaux réalisateurs rentrent dans le cabinet du psychanalyste joué par Frédéric Pierrot. Parmi eux, Arnaud Desplechin, dont la filmographie est imprégnée par la thématique centrale d'En thérapie : « ce qui m’intéresse dans la psychanalyse, c’est qu’on ne soit pas le roi de son royaume__, que le « je » se fissure et fasse entendre d’autres voix». Bien que ce format d'épisodes soit une nouveauté pour le réalisateur, les mots occupent toujours une place de choix : « quand les acteurs parlent, c’est de l’action. C’est le principe du théâtre mais c’est aussi ce que fait la psychanalyse où les mots agissent sur vous ».

Publicité

C’est aussi le retour de Frédéric Pierrot interprétant ce psychanalyste par qui nous souhaiterions tous être aidés : « je m’y suis plongé avec passion car j’ai eu une expérience d’analysant__, j’ai mon point de vue sur la psychanalyse (…) [d'ailleurs,] faire ce travail m’a aussi fait avancer sur mon propre travail analytique». Tout en sincérité et en compréhension, la série tourne autour de cette figure tutélaire forte. Comme le fait remarquer Arnaud Desplechin, « le génie de la série, c’est tous les cas qu’on va voir, c’est des cas où Dayan merde un peu, où il se fait prendre dans le contre-transfert. Mais le thème qui me semble être repris dans la saison 2, c’est que Dayan veut être un sauveur mais qu'en même temps il ne veut pas être un sauveur, il  veut se dégager de ça ».

Tout un dialogue s’installe entre le réalisateur et l'acteur, qui rappelle celui entre l'analyste et l'analysant, où chacun apprend sur soi par l’intermédiaire de l’autre. Pour Arnaud Desplechin, « il y a un jeu de transfert entre acteur et réalisateur mais aussi entre les partenaires. On donne sa confiance à celui qui porte son regard ».

Ainsi, comme l'indique Frédéric Pierrot, dans les séances du Dr Dayan,  le langage n'est « pas toujours plein. Parfois, c’est une parole obsessionnelle qui devient vide. C’est ça qu’essaie d’entendre le psychanalyste. Et il attend, il espère que la parole soit pleine ». Et c'est autant ce qui fait la richesse de la psychanalyse que de la série.

32 min

Extraits sonores :

  • Bande annonce de la saison 2 d'En thérapie
  • Extrait de l'épisode 3 de la saison 2 d'En thérapie
  • Extrait d'un séminaire de Jacques Lacan, rediffusé dans "Les nouveaux chemins de la connaissance" sur France Culture, 9 septembre 2011
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Thomas Beau
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Lucas Bretonnier
Collaboration