François Boucq à Paris en 2018 ©AFP - JOEL SAGET
François Boucq à Paris en 2018 ©AFP - JOEL SAGET
François Boucq à Paris en 2018 ©AFP - JOEL SAGET
Publicité
Résumé

François Boucq, auteur et dessinateur de BD, est notre invité à l'occasion de la parution de l’intégrale de "Face de Lune" (avec Alejandro Jodorowsky, Le Lombard, novembre 2018), un album post-apocalyptique et distopyque entre politique, écologie et spiritualité.

avec :

François Boucq (Dessinateur de BD).

En savoir plus

Rencontre avec le dessinateur François Boucq à l'occasion de la réédition de Face de Lune, avec Alejandro Jodorowsky au scénario, pour un album publié initialement en 1991. 

On retrouve le goût des auteurs pour le réalisme et le grotesque, la politique, l’écologie, la spiritualité, qui font le sel de ce récit post apocalyptique réunissant deux des plus grands noms du 9ème Art.

Publicité

La BD peut mettre en forme, elle peut incarner, comme une forme de prémonition.          
(François Boucq)

"Dessiner des BD, c’est créer des langages à partir des formes »…C’est ainsi que Boucq définit son métier. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en la matière, notre invité est polyglotte. De Jérôme Moucherot à Bouncer, ou Little Tulip, en passant par le dessin de presse, les pages écologie de Charlie Hebdo, les tweets de Trump, le procès de Dominique Strauss Kahn dit du Carlton de Lille, Boucq exerce son trait réaliste mais toujours à la limite du grotesque sur tous les formats offerts par la bande dessinée. Il a d’ailleurs reçu en 1998 le Grand Prix de la ville d'Angoulême.

[Le personnage de face de Lune] permet à tous ceux qui le regardent de se refléter à travers lui.          
(François Boucq)

Face de Lune est sa première collaboration avec Alejandro Jodorowski, l’un des papes  de la bande dessinée, avant la série de cowboy Bouncer. Une série publiée à l'origine dans le magazine de Casterman A Suivre, aujourd’hui disparu. Face de Lune est l'histoire de l’apparition messianique d’un personnage « sans visage », personnage éponyme capable de dompter un déluge qui ne parvient plus à laver les péchés du monde déviant qu’est l’île de Dama-Nuestra

Une fable politique, écologique, spirituelle, qui résonne avec notre époque.

34 min

Extraits sonores : 

  • Interview de Jodorowsky (L'Express, 2013)
  • La cathédrale engloutie, prélude de de Debussy (1910) interprété par Hélène Grimaud (Water, 2016)
Références

L'équipe

Jean-Christophe Brianchon
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation
Chouchane Djergaian
Collaboration
Alexandra Longuet
Réalisation