Sami Frey : "Je travaille plus ma mémoire que ma voix. Elle est le résultat d'une vie."

Sami Frey à Montréal, dans le cadre du International literature festival, le 20 novembre 2007.
Sami Frey à Montréal, dans le cadre du International literature festival, le 20 novembre 2007. ©Getty - Pedro Ruiz
Sami Frey à Montréal, dans le cadre du International literature festival, le 20 novembre 2007. ©Getty - Pedro Ruiz
Sami Frey à Montréal, dans le cadre du International literature festival, le 20 novembre 2007. ©Getty - Pedro Ruiz
Publicité

Nous recevons Sami Frey, comédien, pour la pièce "Premier amour" de Samuel Beckett, qui se donne en ce moment au Théâtre de l'Atelier, jusqu'au 3 mars 2019. Un long monologue porté par le comédien seul en scène, qui interroge la possibilité de la parole, et lance un défi au théâtre même.

Avec

Après la mort de son père, le narrateur doit quitter le nid, et va trouver refuge sur un banc, où il va faire la connaissance de Lulu, chez qui il va emménager, avec qui il va faire un enfant, et dont il va finalement réaliser qu'il l'aimait ...

Sami Frey revient sur la place de cette nouvelle dans l'oeuvre de Samuel Beckett, écrite en 1946 mais publiée en 1970.

Publicité

Dans Premier Amour, je retrouve ce que sera son œuvre plus tard. Tout est déjà là, mais pas vraiment de la même façon.

Il évoque aussi, entre autres, l'importance du silence au théâtre, et l'atmosphère particulière que celui-ci peut instaurer.

Au théâtre, je peux faire le silence. Je peux arrêter la marche du monde pendant un instant. (...) J'ai évidemment la possibilité de m'abstraire, le théâtre est un endroit où le silence peut être magnifique. 

La voix, c'est probablement le résultat d'un long processus. On s'exprime par la voix, c'est avec la voix qu'on communique avec les autres. Je travaille plus ma mémoire que ma voix. Elle est le résultat d'une vie. Quand je m'enregistre et quand je travaille, ça m'arrive de m'endormir ! Il faut pas trop s'écouter non plus parce que ça devient lassant.

La Grande table idées
34 min

Extraits sonores :

  • Samuel Beckett à propos de la radio (entretien réalisé le 9 décembre 1959 à Sorrente)
  • Jean-Louis Barrault à propos de Beckett (1er mars 1967)
  • Claude Régy et le bruit du monde (entretien avec Arnaud Rykner pour la Théâtrothèque Arnaud Baty réalisé le 19 décembre 2013)
  • Extraits de Premier Amour, interprété et mis en scène par Sami Frey au Théâtre de l'Atelier jusqu'au 3 mars 2019

L'équipe