L'écrivain et prix Goncourt Alexis Jenni ©AFP - JOEL SAGET
L'écrivain et prix Goncourt Alexis Jenni ©AFP - JOEL SAGET
L'écrivain et prix Goncourt Alexis Jenni ©AFP - JOEL SAGET
Publicité
Résumé

L'amour, le vrai, celui qui dure et qui ne cesse pas, le Narrateur y croit de pied ferme. D'ailleurs, il l'a rencontré, l'Amour: c'est la relation qui unit son ami Noé, jeune dessinateur un peu désabusé et Felice, femme mariée à un tyran. La beauté, c'est ce qui les unit. Et la beauté dure toujours.

avec :

Francis Wolff (professeur émérite à l’Ecole Normale Supérieure ULM.), Alexis Jenni (Romancier).

En savoir plus

Alexis Jenni est écrivain. En 2011, il reçoit le prix Goncourt pour son premier roman, L'art français de la guerre, publié aux éditions Gallimard. La beauté dure toujours, publié lui aussi aux éditions Gallimard, est son vingt-deuxième roman.

Francis Wolff est philosophe et professeur à l'école normale supérieure de la rue d'Ulm.

Publicité

L'amour, il y croit et n'a pas seulement envie d'y croire. D'ailleurs, Alexis Jenni se décrit comme un amoureux conscient et content de l'être, un amoureux qui vit ses sentiments sans cynisme ni noirceur.

Dans notre culture, il est commode de considérer l'amour comme une merveille, de le mettre sur un piédestal. Cette vision-là n'est pas du tout représentative de la réalité de ce qu'est l'amour. On le voit d'ailleurs dans un nombre important d'expression "Je refais ma vie", "C'est comme si c'était la première fois". Moi, j'ai envie de dire : heureusement pas ! Les premières fois de nos dix-sept ans sont bien souvent bâclées. Après, on vit ses histoires avec une personne, on en tire un grand bonheur qu'on ne pouvait pas soupçonner à cet âge-là. (Alexis Jenni)

Je pense que les relations amoureuses, ça n'est pas seulement une liste sur Tinder, dont on coche les cases. Dans l'amour, il y a aimer quelqu'un de différent et surtout, d'apprécier ces différences là. (Alexis Jenni)

Faire l'éloge de l'amour, c'est aussi pour Alexis Jenni se dresser contre une vision contemporaine un peu désabusée de l'amour, portée notamment par certains écrivains : on pense notamment à l'incipit de L'Amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder ou encore la bibliographie de Michel Houellebecq, plus particulièrement son roman La possibilité d'une île, contre lequel Alexis Jenni entend prendre fermement position. 

Il y a une forme de jouissance dans le roman contemporain à parler du couple qui se délite. L'amour est toujours abordé dans ses débuts ou dans sa fin. Moi ce que je voulais montrer, c'est qu'entre temps, il se passe quelque chose, entre ces deux extrémités-là, on vit. (Alexis Jenni)

Extraits sonores: 

  • Michel Houellebecq sur l’amour impossible, “les couples qui marchent bien ça n’est pas très intéressant pour un roman’” interviewé par David Pujadas en 2017
  • César sera toujours César, Rosalie sera toujours Rosalie - film césar et Rosalie de Claude Sautet - 1972
  • "Fragments d'un discours amoureux" de Roland Barthes lu par Fabrice Luchini Editions Audiolib - 2011
  • Indélébile, d'YSEULT
Références

L'équipe

Jeanne Coppey
Collaboration
Thomas Beau
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Valérie Costantino
Production déléguée
Somaya Dabbech
Réalisation