Bernard Plossu/Western Colors
Bernard Plossu/Western Colors
Bernard Plossu/Western Colors - Bernard Plossu
Bernard Plossu/Western Colors - Bernard Plossu
Bernard Plossu/Western Colors - Bernard Plossu
Publicité
Résumé

Table ronde en compagnie du photographe Bernard Plossu en première partie, suivie du portrait de la photographe Valérie Belin pour la deuxième partie.

avec :

Valérie Belin (Artiste plasticienne et photographe), Bernard Plossu (Photographe).

En savoir plus

Première partie : Bernard Plossu

Table ronde à Arles
Table ronde à Arles
© Radio France - JM Claus

Le photographe Bernard Plossu vient nous présenter son exposition "Western Colors". C'est  à 71 ans qu'il inaugure sa première exposition personnelle à Arles. En 1966, Bernard Plossu débarque à San Francisco. Le jeune beatnik a 21 ans, des cheveux longs et une profonde envie de vivre dans cet Ouest américain qui le fascine. Armé d'un Nikkormat équipé d'un seul objectif 50 mm, il y réalise son propre western en couleur. Autour de la table ronde s'installent des jeunes photographes de l’école nationale supérieure de photographie.

Azarak à Arles
Azarak à Arles
© Radio France - JM Claus

LIVE : Azarak, Sukanta Bose, chanteuse traditionnelle du Bengale, et Alexandre Jurain, musicien français, se sont rencontrés en Inde. Autour de l’esraj, instrument traditionnel à cordes frottées, et de la voix céleste de Sukanta, ils ont créé ensemble le duo musical « Azarak ». Leur musique est une invitation au voyage, un hymne à la nature. Ils jouent une version courte de leur titre "Alladine". Azarak sera en concert le jeudi 14 juillet dans le cadre de la 21ème édition du Festival des musiques du Monde Les SUDS, à Arles, puis le samedi 30 juillet au Festival de Cauberotte à Moncrabeau.

Publicité

Deuxième partie : Portrait de Valérie Belin

Portrait de Valérie Belin
Portrait de Valérie Belin
© Radio France - JM Claus

Portrait de la photographe Valérie Belin à l’occasion de la soirée organisée au Théâtre antique, l’artiste évoque sa fascination pour l’artifice et l’apparence et retrace son travail en dialogue avec Phillip Prodger, directeur des collections photographiques de la National Portrait Gallery de Londres.

Générique de fin : You never know de Goldfrapp (Mute Records)

Références

L'équipe

Lucile Commeaux
Production
Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Hanna El Fakir
Réalisation
Julien Rosa
Collaboration
Boris Pineau
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Thibault Bechini
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Maryvonne Abolivier
Collaboration