Sans tambour, Samuel Achache, 2022 - Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon
Sans tambour, Samuel Achache, 2022 - Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon
Sans tambour, Samuel Achache, 2022 - Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon
Publicité
Résumé

Comment mêler musique et théâtre dans l'écriture d'une pièce ? Comédiens et musiciens, nos trois invités viennent nous parler de leur rapport intime au théâtre musical, et présenter leurs spectacles, à découvrir au Festival d'Avignon.

avec :

Samuel Achache (Comédien et metteur en scène), Pascal Amoyel (Pianiste et compositeur français (1971, Rozay-en-Brie)), Marie Vialle (Actrice et metteuse en scène).

En savoir plus

Installée au cœur du Festival d'Avignon, La Grande Table d'été propose à trois passionnés de créations musico-théâtrales d'échanger sur leurs œuvres, leur rapport au théâtre et leur amour de la musique.

Quelle valeur donnons nous à l’écoute des chants des oiseaux ? C’est la question que s’est posée Marie Vialle en adaptant le roman de Pascal Quignard, Dans ce jardin qu’on aimait, aux éditions Grasset (2017). Le duo Vialle-Quignard œuvrant pour la cinquième fois ensemble, raconte une histoire bouleversante, dans laquelle la musique est partout. Inspirée d’un personnage réel, la pièce retrace l’histoire du révérend Simeon Pease Cheney, premier compositeur moderne à avoir traduit en musique tous les sons qui l'environnaient (chants des oiseaux, bruit des gouttes qui coulent de l’arrosoir, vent…) et à les avoir retranscrits dans un livre Wood Notes Wild (1892). "C'est surtout sur l’écoute et sur la capacité d’être en rapport avec le monde et en perception, pour pouvoir émettre ensuite", confie la metteuse en scène.

Publicité

Comment reconstruire musicalement à partir d’un désastre ? À travers ses créations artistiques, Samuel Achache cherche à faire rencontrer ses deux passions : la musique et le théâtre. Pour mêler les deux, le metteur en scène "pense d’abord à la musique avant de penser à la suite". Dans Sans tambour, les musiciens, qui sont aussi les comédiens, revisitent les Liederkreis Op.39 de Robert Schumann au milieu d’un décor fragmenté : "On a essayé de produire une sorte de récitatif pour les acteurs, de voir comment on pouvait construire une musique qui avance à la vitesse de la pensée".

55 min

Pianiste et mentaliste, Pascal Amoyel aime raconter des histoires. Il aime par dessus tout les raconter en musique, un langage qu'il maitrise si bien : "Je suis un petit peu musicalopathe, parfois je me laisse hypnotiser par la voix des gens sans comprendre vraiment ce qu’ils me disent, parfois je n’entends que les notes et tout devient une véritable symphonie mentale. Souvent l'imbrication entre musique et texte a été cette juxtaposition entre la musique qui parle et la voix humaine qui chante, de sorte qu’à un certain moment il n’y a plus de frontière, il n'y a plus qu'une seule unité." Avec Denis Lavant, il participe à une fiction France Culture, entre musique et poésie, sur un texte de Jean-Pierre Siméon, convaincu que oui, La poésie sauvera le monde, éditions Le Passeur (2015).

Extraits sonores :

  • Extrait du spectacle Sans tambour, Samuel Achache, 2022
  • Extrait du spectacle Dans ce jardin qu'on aimait tant, texte de Pascal Quignard, mis en scène par Marie Vialle, 2022
  • Extrait de l'émission France culture Hors-champs avec Pascal Quignard, 2012
  • Extrait de l'émission France culture Hors-champs avec Francis Wolff, 2015