Une femme et un homme sur une balance
Une femme et un homme sur une balance ©Getty - Martin Barraud
Une femme et un homme sur une balance ©Getty - Martin Barraud
Une femme et un homme sur une balance ©Getty - Martin Barraud
Publicité

L'égalité française est-elle un mythe? On en parle avec Réjane Sénac, directrice de recherche au CEVIPOF et auteure de « L’égalité sans conditions » (Rue de l’échiquier mars 2019).

Avec
  • Réjane Sénac Directrice de recherche au CNRS, enseignante à Sciences Po au centre de recherches politiques (Cevipof),autrice de « Radicales et fluides : les mobilisations contemporaines » (Presses de Sciences Po, octobre 2021).

Sommes-nous différents mais complémentaires ? Pourquoi l’égalité ne pourrait-elle se faire qu’au nom de la « plus-value » qu’elle apporterait ? 

Avec la politologue Réjane Sénac, directrice de recherche au CEVIPOF, enseignante à Sciences Po, membre du comité de pilotage du programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre, qui répond au nom de PRESAGE. Après L'Egalité sous conditions, en 2015, elle revient avec L'Egalité sans condition (Rue de l’échiquier, 2019).

Publicité

Dans son dernier ouvrage, Réjane Sénac s'oppose à une conception de l'égalité femmes-hommes reposant sur le complémentarité, que l'on trouve parfois même au sein de discours prétendument féministes. Cette conception met par exemple l'accent sur les bénéfices économiques de la diversité.

Il y a un paradoxe à revendiquer l'égalité comme politiquement correcte, et en même temps la conditionner à la complémentarité.

Réjane Sénac s'attache à déconstruire la notion de fraternité. Derrière cette apparence de neutralité, cette notion exclut d'emblée tout un pan de la population. La politologue cherche alors à évaluer la place de ces "non-frères" dans la sphère publique. Pour elle, la nation française s'est construite sur un mythe égalitaire qu'il convient d'interroger.

On vit un moment étrange, où il est moderne de se revendiquer féministe, tout en mettant dans cette conception une vision très dépassée.

28 min

Extraits sonores : 

  • Mémona Hintermann-Afféjee sur Europe 1 le 18 janvier 2017
  • Christine Lagarde au forum "Women in the World" en 2012
  • Raphaël Enthoven sur Europe 1 le 27 novembre 2017
  • Jean-Michel Blanquer lors des "Questions au gouvernement" le 21 novembre 2018

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Antoine Suzzarelli
Collaboration
Henri Le Blanc
Collaboration
Maja Neskovic
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation