14 décembre 2018 à Moscou (Russie) : des lumières de noël accrochées au-dessus de la rue Nikolskaya .
14 décembre 2018 à Moscou (Russie) : des lumières de noël accrochées au-dessus de la rue Nikolskaya .
14 décembre 2018 à Moscou (Russie) : des lumières de noël accrochées au-dessus de la rue Nikolskaya . ©Getty -  Valery Sharifulin\TASS
14 décembre 2018 à Moscou (Russie) : des lumières de noël accrochées au-dessus de la rue Nikolskaya . ©Getty - Valery Sharifulin\TASS
14 décembre 2018 à Moscou (Russie) : des lumières de noël accrochées au-dessus de la rue Nikolskaya . ©Getty - Valery Sharifulin\TASS
Publicité
Résumé

Avec Agnès Bovet-Pavy, auteure de "Lumières sur la ville. Une histoire de l'éclairage urbain" (François Bourin et Arte Editions, octobre 2018) et Thierry Paquot, philosophe, urbaniste, auteur de "Dicorue : Vocabulaire ordinaire et extraordinaire des lieux urbains" (CNRS Editions, 2017).

avec :

Agnès Bovet-Pavy (Productrice), Thierry Paquot (Philosophe, professeur émérite à l'Institut d'urbanisme de Paris).

En savoir plus

Comment l'éclairage urbain a-t-il pu façonner, à coups d’innovations technologiques, la vie sociale?

Lorsqu'il s'est agit de choisir une date pour Noël, l'Eglise a retenu le 25 décembre car ce jour correspondait aussi à la fête du retour de la lumière suivant le solstice d'hiver. Mais l'enjeu est bien plus vaste. Car derrière le progrès technique se cachent des enjeux symboliques et moraux, culturels et sociaux, politiques, et même économiques.

Publicité

Cette question fait l'objet d'un documentaire et d'un livre, Lumières sur la ville. Une histoire de l'éclairage urbain, tous deux signés Agnès Bovet-Pavy. La réalisatrice restitue quatre siècles d’histoire, de la lampe à huile aux écrans LED qui illuminent nos villes. Derrière les jeux d'ombre et de lumière se révèle bien plus qu'une simple préoccupation esthétique . 

En savoir plus : Traverser les forêts
58 min

Car l’éclairage public est aussi une question de contrôle, de sécurité et de liberté, l'éclairage public ayant été institué en même temps que la police. Bien loin des décorations de Noël et des nuits festives que connote aujourd’hui la lumière urbaine, l'éclairage servait d'abord à révéler les visages, à contrôler les maraudeurs nocturnes, mettant à mal l'errance contemplative de nombreux poètes et curieux nocturnes. 

On en parle avec Agnès Bovet-Pavy et Thierry Paquot, philosophe, urbaniste, auteur de Dicorue : Vocabulaire ordinaire et extraordinaire des lieux urbains (CNRS Editions, 2017).

Extraits sonores : 

Références

L'équipe

Henri Le Blanc
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation
Alexandra Longuet
Réalisation