Image de "Chasser les dragons" (Alexandra Kandy-Longuet, 2021)
Image de "Chasser les dragons" (Alexandra Kandy-Longuet, 2021) - Dérives
Image de "Chasser les dragons" (Alexandra Kandy-Longuet, 2021) - Dérives
Image de "Chasser les dragons" (Alexandra Kandy-Longuet, 2021) - Dérives
Publicité

Immersion dans ce qu'on nomme vulgairement une "salle de shoot", avec la réalisatrice Alexandra Kandy-Longuet, qui pour son documentaire "Chasser les dragons" nous plonge dans la salle de consommation à moindre risque (SCMR) Såf ' ti, à Liège.

Une immersion dans une salle de consommation à moindre risque (SCMR) - plus communément appelée "salle de shoot", - c'est ce que propose le documentaire d'Alexandra Kandy-Longuet :  Chasser les dragons. Présenté en avant-première au Brussels International Film Festival (BRIFF) 2021, il a été sélectionné au Festival international du film politique à Carcassonne et sera à découvrir au printemps sur la plateforme Tënk.

Réalisatrice de documentaires comme Vacancy (2018, Best Documentary World Competition notamment), Nouvelle-Orléans, Laboratoire de l'Amérique (2016,  Etoile de la Scam 2017), As she left (2012), réalisatrice également à la radio- France Culture notamment-, Alexandra Kandy-Longuet propose un film plein d'humanité, qui respecte la dignité des personnes qu'il montre. Il s'agissait, nous dit-elle, de trouver "la bonne porte d'entrée" pour traiter d'un sujet complexe, hors des simplifications, des jugements et des clichés. 

Publicité

Elle nous donne ainsi à voir le quotidien de la SCMR de Liège, Såf ' ti, un établissement alors unique en Belgique ouvert par la Ville en 2018, qui accueille des consommateurs de substances illicites dans des conditions sanitaires contrôlées et avec l'accompagnement d'une équipe de soignants qualifiés. 

La SCMR de Liège offre ainsi un cadre qui ne criminalise pas. Bien au contraire, ses équipes tendent une oreille bienveillante à des personnes qui bien souvent vivent dans la rue, déshumanisées et rejetées par la société. Une oreille, une parole, et la possibilité d'être vu. Comme le dit la réalisatrice, "il s'agit d'un cocon, d'un refuge, dans lequel un lien peut enfin se créer".

27 min

Extraits sonores : 

  • Extraits du documentaire Chasser les dragons (Alexandra Kandy-Longuet, 2021)

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Thomas Beau
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Vivian Lecuivre
Réalisation
Marceau Vassy
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Chouchane Djergaian
Collaboration
Lucas Bretonnier
Collaboration