"Intérieur avec femme en rouge de dos" - Félix Vallotton, Public domain, via Wikimedia Commons
"Intérieur avec femme en rouge de dos" - Félix Vallotton, Public domain, via Wikimedia Commons
"Intérieur avec femme en rouge de dos" - Félix Vallotton, Public domain, via Wikimedia Commons
Publicité
Résumé

L'inconscient est profondément relié à l’histoire. C'est ce que montre Hervé Mazurel, historien des affects et des imaginaires, dans "L’inconscient ou l’oubli de l’histoire" (La découverte, 2021).

avec :

Hervé Mazurel (historien, maître de conférences à l’Université Bourgogne-France Comté).

En savoir plus

Nous sommes dans un devenir social historique permanent. (Hervé Mazurel)

Historien des affects et des imaginaires, spécialiste de l’Europe romantique, il étudie les rapports entre inconscient individuel et collectif. Hervé Mazurel est notre invité à l'occasion de la parution de L’inconscient ou l’oubli de l’histoire. Profondeurs, métamorphoses et révolutions de la vie affective (La Découverte, 2021).

Publicité

La difficulté de la psychanalyse a s'exporter dans d'autres pays est liée au fait qu'il y a une forme d'ethnocentrisme dans son approche du sujet, qui n'est pas un invariant transhistorique et transculturel. (Hervé Mazurel)

En outre, si son but n'est pas d'attaquer Sigmund Freud, Hervé Mazurel montre que le père de la psychanalyse a voulu faire une donnée stable de l'inconscient en le reliant à l'universalité du mythe. C'est par exemple le cas du complexe d'Oedipe. Or, des rêves à la libido, l'intime est contaminé par le social et l'historique. 

En l'ouvrant à d'autres disciplines, Hervé Mazurel propose finalement de sauver la psychanalyse.

Nous sommes dans un devenir social historique permanent. (Hervé Mazurel)

27 min

Extraits sonores : 

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Thomas Beau
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration