occupation par des Gilets jaunes d'un rond-point près de la raffinerie de pétrole de Feyzin, près de Lyon, le 17 décembre 2018. ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
occupation par des Gilets jaunes d'un rond-point près de la raffinerie de pétrole de Feyzin, près de Lyon, le 17 décembre 2018. ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
occupation par des Gilets jaunes d'un rond-point près de la raffinerie de pétrole de Feyzin, près de Lyon, le 17 décembre 2018. ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Publicité
Résumé

En novembre 2018, le début du mouvement a surpris la France, et fait reculer le gouvernement sur la question de la taxe carbone et du prix de l'énergie. Retour analytique sur le mouvement des Gilets jaunes, "la révolte des budgets contraints", selon l'expression de Pierre Blavier, notre invité.

avec :

Pierre Blavier (chargé de recherche au CNRS en sociologie et science politique et enseignant à l’université de Lille).

En savoir plus

C'est en allant sur les ronds-points que Pierre Blavier, chargé de recherche au CNRS en sociologie et science politique et enseignant à l’université de Lille, a voulu comprendre les Gilets jaunes. Aux premiers jours, écrit-il, le débat se concentrait plutôt sur les réponses gouvernementales -soit sur les aspects politiques. Pierre Blavier a quant à lui mené une enquête se voulant concrète, véritable ethnographie des Gilets jaunes. Gilets jaunes, la révolte des budgets contraints (PUF, 2021) tient ainsi compte des savoir faire des Gilets jaunes autant que de leurs budgets. 

Ce qui est en jeux, ce sont des inégalités de conditions de vie mais aussi des inégalités de modes de vie. Des modes de vie assez largement invisibles dans la sphère médiatique et politique. (Pierre Blavier)

Publicité

Je crois que l'extrême grande majorité des Gilets jaunes étaient des personnes présentes, et le seul fait d'être présent sur le rond-point valait participation au mouvement. (Pierre Blavier)

Tenants d'une culture reliée au “milieu de la route”, autour de savoirs mécaniques et automobiles, les Gilets jaunes sont ainsi directement concernés par des réformes comme la hausse de la taxe sur le diesel ou la limite à 80km/h sur les routes départementales.

En outre, ils délivrent des enseignements utiles sur la société française : contre l’idée qu’ils seraient de nouveaux venus en politique, ils ont constitué des plateformes de politisation sur les ronds-points et éprouvé une véritable expérience de légitimité.

Des discussions qui ne pouvaient pas avoir lieu par ailleurs se tenaient sur les ronds-points, et notamment celles sur les modes de vie des Gilets jaunes. (Pierre Blavier)

Les rond-points étaient l'occasion de refaire corps, de refaire collectif. (Pierre Blavier)

27 min

Extraits sonores : 

  • Extrait de La Fracture (Catherine Corsini, 2021)
  • Pierre Rosanvallon, France Culture, "La Grande table", 06 /09/2021
  • La ministre du Logement Emmanuelle Wargon (BFM, 18/10/2021 )
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Thomas Beau
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Lucas Bretonnier
Collaboration