Maximilien Robespierre 6.5.1758 - 28.7.1794, homme politique Français, son arrestation 1794
Maximilien Robespierre 6.5.1758 - 28.7.1794, homme politique Français, son arrestation 1794 ©Getty - Nastasic
Maximilien Robespierre 6.5.1758 - 28.7.1794, homme politique Français, son arrestation 1794 ©Getty - Nastasic
Maximilien Robespierre 6.5.1758 - 28.7.1794, homme politique Français, son arrestation 1794 ©Getty - Nastasic
Publicité

A l'occasion de la journée consacrée aux soixante-dix ans de la "Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen", rendez-vous avec Marcel Gauchet, auteur de "Robespierre. L'homme qui nous divise le plus" (Gallimard, 2018).

Avec

Pour le co-auteur de Comprendre le malheur français (avec Eric Conan et François Azouvi, Stock, 2016), la fracture actuelle n’est plus simplement sociale, elle est devenue morale. Si, un an après, la déception est à la hauteur de l’espoir suscité par Emmanuel Macron, comment redonner du sens au mot et à la fonction ? Quelle démocratie voulons nous ? 

Les principes que stipule [Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen] ont largement emporté l’adhésion dans les esprits. […] Mais des principes aux réalisations politiques concrètes, il y a un pas immense.            
(Marcel Gauchet)

Publicité

Après un quatrième samedi de mobilisation, le président Emmanuel Macron consulte en ce moment, élus, syndicats et patronats avant de prononcer une parole attendue ce soir à 20h. Quelle réponse apporter à la contestation en cours ? Comment sortir de la crise de régime actuelle ? 

La pire injure qu’on puisse faire à un homme politique en France, c‘est d’être un gestionnaire.            
(Marcel Gauchet)

"Gilets Jaunes", soixante-dix ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme, l’idéal démocratique et ses contradictions internes, beaucoup de sujets qui ne sont pas sans lien à aborder avec notre invité, le philosophe Marcel Gauchet, rédacteur en chef de la revue le Débat, théoricien de la «fracture sociale», auteur du Désenchantement du monde (Gallimard nrf, 1985)et de L’Avénement de la démocratie (tome IV, Le nouveau monde, Gallimard, 2017). 

Un des problèmes les plus difficiles pour tout régime de liberté, c’est l’exercice de la contrainte policière nécessaire à l’ordre public.            
(Marcel Gauchet)

A la rentrée 2018, il a fait paraître Robespierre : L'homme qui nous divise le plus(Gallimard, 2018). Parce que « Robespierre est le nom de la contradiction qui continue de traverser le rapport des Français à leur Révolution. Qu’en lui se résume la formidable ambivalence de ce moment fondateur». 

Retour sur le personnage qui incarne peut-être le mieux les contradictions de ce moment fondateur de notre histoire qu'est la Révolution : de la "radicalité modérée" à la Terreur, Robespierre est considéré à la fois comme une figure du totalitarisme et un exemple de droiture s'en tenant aux principes de liberté et d’égalité

Robespierre a été emporté dans une expérience don il est intéressant de rendre compte mais qui est à mille lieues de toute espèce de totalitarisme.          
(Marcel Gauchet)

Selon Marcel Gauchet, plutôt que de choisir l'une ou l'autre position, il est utile d'accepter que les deux ont une part de raison. Une telle réconciliation nous permettra, peut-être, d’affronter le temps présent.

27 min

Extraits sonores:

  • Paul Géraldy, archive INA, 01/01/1935

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Henri Le Blanc
Collaboration
Maja Neskovic
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Peire Legras
Réalisation