Le chercheur Wolfgang Schopf présente la carte de presse de du journaliste Siegfried Kracauer à Francfort (Allemagne) le 27 janvier 2014 ©Getty -  Daniel Reinhardt/picture alliance
Le chercheur Wolfgang Schopf présente la carte de presse de du journaliste Siegfried Kracauer à Francfort (Allemagne) le 27 janvier 2014 ©Getty - Daniel Reinhardt/picture alliance
Le chercheur Wolfgang Schopf présente la carte de presse de du journaliste Siegfried Kracauer à Francfort (Allemagne) le 27 janvier 2014 ©Getty - Daniel Reinhardt/picture alliance
Publicité
Résumé

Enzo Traverso, historien, pour la réédition de "La pensée dispersée : Figures de l'exil judéo-allemand" (éditions lignes, janvier 2019).

avec :

Enzo Traverso (essayiste, auteur, historien italien et Maître de conférences en sciences politiques à l'Université de Picardie).

En savoir plus

Avec l'historien Enzo Traverso, enseignant à l'université Cornell de New York, à l'occasion de la réédition augmentée de La pensée dispersée. Figures de l'exil juif aux éditions Lignes, où il étudie l'Histoire du XXe siècle à travers les œuvres phares et les correspondances croisées des penseurs judéo-allemands en exil. Hannah Arendt, Siegfried Kracauer, Walter Benjamin, Theodor Adorno ...

Le mouvement des gilets jaunes lance un défi à la gauche, défi qui pour être relevé nécessite un renouveau critique et une réinvention dont la gauche française est incapable.

Publicité

La libération d'une voix xénophobe et raciste en Italie a des conséquences dramatiques, mais la politique actuelle xénophobe est la même que celle menée par le gouvernement de centre gauche des années antérieures et menée avec le consentement de l'Union Européenne.

Spécialiste du totalitarisme et de la question juive en Europe, dans Les nouveaux visages du fascisme, conversation avec Régis Meyran parue l'an passé chez Textuel, il analysait le succès des discours autoritaires dits "post-fascistes", de Donald Trump à Marine Le Pen. 

Si la gauche italienne ne parvient pas à se doter d’un projet clair concernant l’immigration, elle risque un pourrissement considérable.

J’ai été frappé à l'écoute du discours du Président Macron le 31 décembre 2018 : il a exhumé ce couple terrible, le couple immigration et identité nationale.

Dans le monde global qui est le nôtre aujourd’hui, la survivance de l’idée d’État nation comme entité enfermée et clôturée par des frontières est devenue une contradiction : elle remet en cause la notion même de démocratie.

27 min
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Henri Le Blanc
Collaboration
Maja Neskovic
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation