Emmanuel Macron lors d'un meeting informel de l'Union Européenne à Salzburg (Autriche) le 20 septembre 2018
Emmanuel Macron lors d'un meeting informel de l'Union Européenne à Salzburg (Autriche) le 20 septembre 2018 ©Getty - Stefan Wermuth/Bloomberg
Emmanuel Macron lors d'un meeting informel de l'Union Européenne à Salzburg (Autriche) le 20 septembre 2018 ©Getty - Stefan Wermuth/Bloomberg
Emmanuel Macron lors d'un meeting informel de l'Union Européenne à Salzburg (Autriche) le 20 septembre 2018 ©Getty - Stefan Wermuth/Bloomberg
Publicité

La philosophe Chantal Mouffe est notre invitée aujourd’hui, elle se prononce pour une démocratie du dissensus comme réponse aux crises actuelles et pour une autre définition du concept de populisme.

Avec
  • Chantal Mouffe philosophe, philosophe politique , professeure de sciences politiques et de relations internationales à l'Université de Westminster

Pour un retour au populisme de gauche et à une autre conception de la démocratie comme pouvoir du peuple, espace de l'agône qui tient sa force des points de vue hétérogènes et non du consensus? Rendez-vous avec la philosophe belge Chantal Mouffe, professeure au département de sciences politiques et des relations internationales à l' université de Westminster

La radicalisation de la démocratie est la seule solution.          
(Chantal Mouffe)

Publicité

Son livre Pour un populisme de gauche (Albin Michel, 2018) est considéré comme la référence d'une partie de la classe politique, dont la France Insoumise, et de mouvements citoyens comme Podemos ou Nuit Debout.

Le populisme de gauche devrait diriger ces affects vers des objectifs démocratiques.                
(Chantal Mouffe)

Depuis L’illusion du consensus (Albin Michel, 2016) en passant par Hégémonie et stratégie socialiste (Les Solitaires Intempestifs, 2009) et Construire un Peuple (avec Íñigo Errejón, éditions du Cerf, 2017), Chantal Mouffe associe démocratie et radicalité, démocratie et conflictualité.

Ce que met en question le mouvement des "Gilets jaunes", ce n’est pas une petite mesure mais le projet néolibéral même. Je ne vois pas comment on peut trouver une issue. Ce n’est pas en donnant des petites miettes qu’on va arranger les choses.                  
(Chantal Mouffe)

Théorie plus qu'actuelle dans un contexte où Macron se veut l'incarnation de l’illusion du consensus, ni gauche ni droite, mais qui, s'il gagnait, disait Chantal Moufffe lors des élections de 2017, risquait d'ouvrir un boulevard à l’extrême droite. Le consensus n’aura néanmoins pas attendu un an pour se fissurer avec le mouvement des "Gilets jaunes".

Le peuple est toujours un sujet collectif, construit de manière discursive.              
(Chantal Mouffe)

En présence de la journaliste Emmanuelle Andreani, et en partenariat avec Society Magazine.

29 min

Extraits sonores:

  • Jean-Luc Mélenchon, "Public Sénat", "Livres et vous" (14/12/2018)
  • Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2017 sur LCI (23/04/2017)

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Henri Le Blanc
Collaboration
Maja Neskovic
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Peire Legras
Réalisation